• plafond chauffant

Le chauffage par le sol est de plus en plus populaire, et ce n’est pas sans raison. Il permet de se passer de radiateurs visibles, qui ne sont pas toujours très esthétiques et qui gène l’aménagement, et donne à la maison un confort sans égal. Cependant, tous les logements ne permettent pas d’installer un sol chauffant.
Alors pourquoi ne pas tirer parti du plafond ? Regroupant les mêmes atouts que le chauffage au sol, le plafond chauffant diffuse une chaleur homogène de qualité.
Découvrez les points forts d’un plafond chauffant et les trois grands types de plafonds chauffants pour comprendre avant de choisir. Et pour être sur de ne pas vous tromper, demandez dès maintenant un devis auprès des meilleurs artisans chauffagistes locaux. Ils répondront également à toutes vos questions supplémentaires et vous apporteront des conseils dans ces travaux de chauffage.

Les multiples points forts d’un plafond chauffant

En plus de proposer un chauffage invisible, un plafond chauffant réchauffe la pièce dans son ensemble, ce qui le rend bien plus efficace que des radiateurs.
Comme il chauffe par rayonnement, il évite les déplacements d’air et est donc plus sain. En outre, l’entretien est des plus aisés. Les plafonds chauffants de chaque pièce sont commandés indépendamment, ce qui permet de régler la température comme on le souhaite. Le confort supplémentaire d’un plafond chauffant réside dans sa capacité à réchauffer rapidement un pièce grâce à une bonne réactivité du système.

D’un point de vue financier, il faut différencier la pose et la consommation quotidienne :

  • Pour la pose, le prix va dépendre de l’accessibilité, de la présence ou non de faux plafonds, de la surface et des raccordements nécessaires.
  • La consommation d’un plafond chauffant va dépendre de la qualité des travaux réalisés, de la performance de l’isolation et de vos habitudes de consommation. Bien sûr, les prix vont aussi variés en fonction du mode de fonctionnement choisi pour le plafond chauffant (électrique ou hydraulique)

Les quatre grands types de plafonds chauffants

Similaire à certains modèles de planchers, les plafonds rayonnants peuvent s’installer en modules qui servent également d’isolation thermique.
Les plafonds électriques sont de simples films chauffants qui s’installent au-dessus du faux plafond.
Le chauffage de plafond hydraulique fonctionne comme un radiateur à eau : il chauffe à l’aide d’un circuit de liquide porteur de chaleur qui peut être lié à une pompe à chaleur ou à un autre système de chauffage central.
Enfin, le chauffage pour plafond en plâtre demande la pose de plaques de plâtre spéciales ainsi que d’une couche d’isolation qui empêche l’énergie de se diffuser vers le haut.

Les aides financières pour l’installation d’un plafond chauffant

L’État favorise les travaux de rénovation énergétique et peut vous faire bénéficier des plusieurs aides financières différentes comme le CITE ou l’éco-prêt à taux zéro.
Demandez dès maintenant un devis pour votre plafond chauffant !

Voir plus de conseils