Un jardin sans végétation n’est pas un jardin. Même un gazon ou une pelouse bien entretenue n’a pas le charme et la chaleur d’un espace fleuri et ponctué de quelques arbustes. Les travaux de jardinage requis pour planter de la végétation ne sont rien en comparaison du plaisir que vous retirerez quand elle sera en fleur. Bien choisis, ils peuvent servir d’abri et de garde-manger aux oiseaux qui viendront égayer votre jardin.

Faire appel à un paysagiste pour planter de la végétation

La planification d’un jardin est primordiale. On peut planter de la végétation au petit bonheur, en se fiant à son instinct, mais il est difficile de prévoir ce à quoi ressemblera un jardin dix ou vingt ans plus tard. Si on veut prévoir avec autant d’avance, il est conseillé d’en discuter avec un artisan paysagiste pour ne pas commettre d’impair. Autrement, il faut se faire à l’idée de devoir réaménager et arracher quelques plantations dans les années à suivre.

Quel type de végétation planter ?

Les essences d’arbustes proposées par les pépinières et les magasins de jardinage sont quasi innombrables. Que vous aimiez la verdure ou les buissons fleuris, vous trouverez certainement votre bonheur en posant quelques questions aux vendeurs.

Pour les haies, vous pouvez varier les essences de façon à ce que votre haie soit fournie pendant toute l’année, avec des variations de couleur en fonction des saisons. En France, l’usage veut que l’on taille ses haies au carré, mais si vos voisins sont d’accord, rien ne vous empêche de les laisser pousser pour qu’elles aient un aspect moins strict.

Voir plus de conseils