Les équipements modernes ont rendu les travaux de plomberie bien plus faciles qu’ils ne l’étaient il y a seulement quinze ans. Les systèmes de fixation de plomberie sans soudure permettent à tout un chacun de faire des modifications dans ses systèmes d’approvisionnement et d’évacuation d’eau. Lisez ci dessous nos conseils et astuces.

La plomberie sans soudure, comment ça marche ?

La plomberie sans soudure se sert de systèmes de jeux de raccords qui se vissent les uns dans les autres et qui se fixent facilement aux tuyaux. Ceux ci sont livrés avec des gaînes flexibles qui les protègent quand ils sont coulés dans le béton ou inclus dans des parois. On peut facilement couper ces tubes en se servant de la pince coupante appropriée.

Préparer ses circuits de plomberie sans soudure

Une installation de plomberie devrait toujours se concevoir sur le papier. On peut ainsi estimer avec précision la longueur de tuyau gainé nécessaire et prévoir les travaux d’encastrement nécessaires.

S’il s’agit d’une rénovation, les gaines peuvent être encastrées dans une saignée qu’on aura pratiquée dans la chape. Autrement, il suffit de les couler dans le béton. Pour les murs, on peut creuser des saignées ou passer les tuyaux avant la pose des plaques de plâtre. Dans les deux cas, il est important de laisser un peu de jeu afin de mieux pouvoir ajuster les tuyaux pendant le montage.


 

Nous avons vu précédemment comment préparer une salle d’eau ou une cuisine pour installer ou modifier des travaux de plomberie en utilisant du matériel dit « sans soudure ». Cette deuxième partie vous donnera des conseils pour la mise en place du système.

Les collecteurs et la tuyauterie pour la plomberie sans soudure

L’installation des collecteurs d’arrivée d’eau doit se faire dans un lieu dissimulé mais accessible – comme par exemple à l’intérieur d’un placard situé sous un lavabo. Les collecteurs sont généralement fournis avec des supports dotés de colliers qu’on fixe dans le mur, ainsi qu’avec des joints. On y visse des vannes de sectionnement et éventuellement des vannes secondaires pour pouvoir couper le circuit en cas de fuite.

Pour différencier les circuits d’eau chaude et d’eau froide existants, il faut savoir que les tuyaux d’eau chaude se trouvent le plus souvent au dessus des tuyaux d’eau froide. Dans le cas de votre montage en plomberie sans soudure, vous pouvez utiliser des tubes rouges pour l’eau chaude et des tubes bleus pour l’eau froide.

Quatre astuces pour poser des tuyaux sans soudure

  • Quand on coupe une longueur de tuyau, il est conseillé de garder quelques centimètres supplémentaires par sécurité.
  • Les arrivées d’eau ont des diamètres et des filetages standard, ce qui rend l’utilisation des raccords encore plus aisée.
  • Note concernant la tuyauterie : les tuyaux sont désignés par deux chiffres, le premier correspondant au diamètre du tuyau et le deuxième à son épaisseur. On parlera donc par exemple de tuyau de 18 mm x 2 mm.
  • Afin de ne pas risquer d’endommager un tuyau en le pliant, vous pouvez vous servir d’un ressort à cintrer. On le glisse à l’intérieur du tube de façon à le cintrer sans faire d’angle trop aigu.

Voir plus de conseils