De nos jours, les garages peuvent être équipés de différentes sortes de portes qui répondent à tous les besoins et s’adaptent à tous les budgets. Si vous êtes à la recherche d’une porte de garage, lisez notre article avant de procéder aux travaux d’installation de vos menuiseries.

Les divers matériaux des portes de garage

En fonction de l’architecture de votre maison et de vos moyens, vous pouvez opter pour les matériaux suivants : Le bois, noble et chaleureux, s’adapte à tous les styles de maisons car il peut être teinté ou peint de mille et une façons. L’inconvénient principal de ce matériau est qu’il joue. S’il n’est pas traité convenablement, il peut rapidement s’abimer. En ce sens, il est recommandé de choisir une essence imputrescible. Le PVC, léger et peu coûteux, permet d’avoir des portes de garage très bon marché. Il faut cependant prendre garde à choisir un modèle résistant, si possible renforcé d’acier. En outre, le choix de teintes n’est pas très grand, car le PVC a tendance à se décolorer avec le temps. L’aluminium et l’acier sont tous deux très populaires pour la fabrication de portes de garage. Le premier est léger, résistant et inoxydable. En revanche, il n’isole pas bien des températures extérieures. L’acier, un peu plus onéreux, a l’avantage d’être solide et facile à entretenir. Les portes en métal doivent être de préférence choisies avec un isolant serti entre deux couches.

Les types d’ouverture des portes de garage

L’ancienne méthode de la porte battante, qui fonctionne comme un portail, a été progressivement remplacée par d’autres, qui nécessitent moins de place. La porte pliante, avec ses panneaux en accordéon, est un classique indémodable pour l’artisan menuisier. Elle peut s’ouvrir qu’en partie pour laisser passer une personne. Les systèmes d’ouverture verticale, comme les portes à sections, enroulées ou basculantes, sont très utilisés parce qu’ils permettent l’automatisation.

Voir plus de conseils