Comme pour beaucoup d’autres aspects de l’aménagement intérieur, le choix des menuiseries peut se révéler intimidant. Avec toute une ribambelle d’options dans une gamme de prix toute aussi vaste, il est difficile de se décider. L’article suivant vous donnera quelques indications.

Les types de portes intérieures les plus populaires

La porte battante – ou porte à charnières – fait partie des types de portes intérieures qu’on trouve absolument partout. Constituée d’un ou de deux battants montés sur des gonds, elle s’efface entièrement pour laisser le passage mais nécessite de la place pour s’ouvrir. Les portes à double battants ont récemment gagné en popularité pour les salles à manger ou les grandes chambres à coucher.

La porte pliante – ou porte accordéon – se replie sur elle-même. En effet, elle est constituée de panneaux articulés entre eux qui coulissent sur des rails. Moins solide, elle est souvent utilisée dans les espaces réduits ou pour les placards.

Les portes coulissantes et escamotables : une option à considérer !

Les portes intérieures coulissantes sont plus compliquées à installer que les deux types ci-dessus, mais elles combinent leurs avantages en disparaissant entièrement sans nécessiter d’espace de dégagement. On les rencontre le plus souvent sur un placard, où elle sont parfois équipées de miroirs.

Les portes intérieures escamotables sont une variante de la porte coulissante qui disparaît à l’intérieur d’un mur – le plus souvent en plaques de plâtre.

Maintenant que votre choix est fait, découvrez comment garder vos portes en bon état, pour pouvoir en profiter pendant de nombreuses années !

Voir plus de conseils