Lors de la rénovation complète d’une maison par exemple, vous devrez choisir le revêtement pour les différents sols. En dehors du carrelage, du parquet ou du linoléum, il existe un revêtement design et très actuel qui peut être utilisé dans une cuisine, ou une salle de bains par exemple. Ce revêtement c’est le béton ciré. Découvrons ensemble ses caractéristiques et comment préparer votre sol pour ensuite le poser. Nos experts en travaux vous donnent leurs idées, conseils et astuces de pros !

Vous ne possédez pas l’ensemble de ces outils ? Il existe aujourd’hui des sites grâce auxquels vous pouvez louer du matériel entre particuliers. C’est une solution idéale pour les travaux ponctuels.

Les caractéristiques du béton ciré

Il existe de nombreuses teintes qui colorent le béton ciré. Des nuances de gris au vert en passant par le rouge, il y en a pour tous les goûts. Si vous choisissez un béton ciré coloré, une première phase de mélange entre le colorant et l’eau sera nécessaire. Suivez bien les indications de la notice du produit, les dosages doivent être précis. A l’aide d’un mélangeur, réalisez un mélange homogène. Versez ensuite progressivement la poudre de béton dans le mélange eau colorant. Ces étapes sont à réaliser entre la préparation du sol et la pose du béton ciré.

Le béton ciré est un produit non-contraignant, c’est-à-dire qu’il peut se poser sur différents types de supports (parquet, carrelage etc…) à condition de bien respecter les étapes préparatoires. Il peut également s’appliquer sur un plancher chauffant.

Préparation avant la pose du béton ciré

Avant de coulé le béton ciré, il faut que le sol soit capable de le recevoir et c’est pourquoi il y a cette phase de préparation du sol. Cette phase est également importante pour que vous puissiez bénéficier d’un rendu agréable, solide et durable.

Avant tout, le support recevant le béton ciré doit être solide (sans fissure ni risque d’écroulement), sain (sans humidité ni de moisissure par exemple), propre et sec en surface et en profondeur (toute chape coulée par un maçon doit impérativement disposer d’un temps de séchage d’un mois).

Ensuite il faut procéder au test de la goutte pour vérifier si le sol est absorbant ou non. Dans le cas d’un sol absorbant il faudra alors appliquer un primaire pour sol poreux. Dans le cas contraire, il faudra utiliser un primaire pour sol non poreux.

Après séchage du primaire, passez tout simplement à la pose du béton ciré.

Pose du béton ciré

Videz une petite dizaine de litres de béton ciré coloré sur le sol puis, à l’aide d’une taloche flamande, étalez le produit de manière à obtenir une couche de 3 à 4 millimètres de hauteur sur le sol préparé au préalable. Étant auto lissant, le béton ciré va facilement s’engouffrer dans les coins et votre surface sera automatiquement plane.

Nos experts vous conseillent de travailler portion par portion pour appliquer suffisamment de produit et surtout de commencer dans le coin opposé à la sortie pour ne pas vous retrouver coincé.

Pour une surface bien lisse, coulez les autres parties des sauts de béton sur le raccord du béton posé. Ceci évitera les joints disgracieux.

Vous venez de préparer votre sol et vous avez appliqué le béton ciré. Mais ce n’est pas fini ! Découvrez notre article suivant sur le lustrage et la protection du béton ciré !

Ces conseils travaux vous ont été utiles ? Découvrez-en d’autres sur notre fan page !

Voir plus de conseils