Investir dans la construction d’une piscine vous fait rêver depuis bien longtemps et vous avez décidé de franchir le pas ? Cet été, vous profiterez enfin de vos extérieurs en famille ou avec vos amis. Les modes de construction sont décidés, les options sont choisies et les devis piscine commandés. Les travaux commencent bientôt, mais savez-vous à quoi vous attendre ?

Construction d’une piscine : choisir le bon emplacement

Il n’est pas possible d’envisager d’installer une piscine sans avoir au préalable étudié le terrain avec minutie – et si possible avec un professionnel du domaine. Non seulement la zone d’implantation de la piscine devra être parfaitement plane (car des dénivellations pourraient entraîner des ruissellements), mais le sol devra être sec. En effet, un sol humide ou trop proche de la nappe phréatique pourrait endommager l’ouvrage. Il faudra donc, le cas échéant, prévoir un dispositif de drainage.

Avant de lancer les travaux de construction, il faut s’assurer d’être dans la légalité auprès de votre mairie. En France, la loi requiert que toute piscine non démontable de plus d’un mètre de hauteur et de plus de 20 m² demande un permis de construire. En outre, une déclaration de travaux s’avère nécessaire pour les projets les plus ambitieux, tels que les piscines couvertes.

Options tout confort : construction d’une piscine de luxe

Souvent vue sur les brochures des hôtels méditerranéens, la piscine à débordement n’a pas de margelle, mais une fontaine qui donne sur un bassin secondaire situé en contrebas, caché ou non.

Le fond mobile permet de transformer sa piscine en terrasse, puisque le fond monte et descend sur un système hydraulique et vient en quelque sorte boucher le bassin.

Enfin, un couloir de nage est une piscine destinée aux amoureux de la natation : il s’agit d’une piscine très longue et très étroite.

Voir plus de conseils