De nos jours, les usages électriques quotidiens ont fortement évolués. Les installations électriques ont donc dû s’adapter afin de supporter une sollicitation des plus dense. C’est dans cette logique que les normes actuelles indiquent le nombre minimum de socles de prises électriques et de circuits spécialisés que doit avoir chaque pièces.

Un nombre de prises électriques défini pour chaque pièce

Le nombre minium de socles de prises électriques par pièce est déterminé par la surface à couvrir.

Pour le séjour, il faut diviser le nombre de m² de la pièce par 4 afin de définir le nombre de prises électriques. Par exemple, pour un séjour de 20 m², il faudra 5 prises.

Dans les chambres, ont compte en général 3 prises électriques. Pour la cuisine, il en faut minimum 6. Quatre sont à répartir au dessus du plan de travail. A savoir : pour l’électroménager il faut au moins 3 prises dédiées sur circuits spécialisés.

Pour la salle de bains, les toilettes, le couloir et l’entrée, il faut au moins une prise dans chacune de ces pièces.

Prises électriques : Les circuits spécialisés

En ce qui concerne les circuits spécialisés, il faut en prévoir au minimum quatre dans une maison. Il faut trois circuits avec socle pour prises de courant pour alimenter les gros appareils électroménager et un circuit de cuisson. D’autres doivent aussi être installés pour le chauffe-eau par exemple, ou encore la VMC.

Voir plus de conseils