Quand certains propriétaires décident d’ajouter un étage à leur pavillon, d’autres préfèrent transformer le garage en chambre pour limiter les investissements.
Quelles que soient les raisons qui vous poussent à créer une extension, il faut trouver la solution qui correspond réellement à vos attentes. illiCO travaux vous accompagne dans cette démarche.

Nos conseillers restent disponibles pour vous répondre

Quelle extension pour ma maison ?

Les solutions travaux pour agrandir les maisons sont nombreuses. Il s’agit quand même de vérifier leur faisabilité autant sur le plan technique que sur le plan administratif. Voyons ensemble les avantages, inconvénients et contraintes des différentes solutions d’extension de maison.

L’aménagement de combles

L’aménagement des combles est une solution relativement rapide et abordable pour agrandir une maison. Il s’agit de rendre vivable un espace déjà existant. Les importants travaux de maçonnerie ne sont donc pas à prévoir. Il convient « seulement » d’isoler, d’étendre les circuits nécessaires et de réaliser les revêtements des murs, sol et plafond, avec un soupçon de décoration bien sûr.

Le projet peut être plus ou moins complexe. Si vous désirez par exemple installer une nouvelle salle de bains, vous devrez aussi prévoir l’extension du réseau de plomberie.

Si vous n’intervenez pas sur la façade et le toit, le permis de construire ne sera pas nécessaire. Mais comme vous augmentez la surface habitable, une déclaration préalable sera par contre nécessaire.

La création de combles habitables

Il existe une différence majeure entre l’aménagement et la création de combles. On aménage des combles quand ils sont déjà existants et on les créée quand il n’y en a pas. La création de combles est donc une opération plus importante. Il s’agit de surélever la toiture ou de changer son inclinaison de manière à créer un espace habitable supplémentaire.

Un permis de construire sera obligatoire. Les démarches et les délais d’instruction peuvent être augmentés si vous résidez dans un site classé Bâtiment de France.

Mais ce n’est pas tout. Si un voisin estime que votre projet de travaux va nuire à son confort, il peut le retarder ou l’annuler en saisissant les tribunaux civils.

Pas de panique, nos franchisés vous accompagnent

L’extension horizontale

L’extension horizontale est un bon moyen de gagner des mètres carrés. Encore faut-il avoir suffisamment d’espace autour de la maison. Cette extension doit être conçu de manière à ne pas assombrir l’existant. Pour cela, de grandes fenêtres, des baies vitrées ou encore des puits de lumières peuvent être des solutions envisageables.

L’extension en bois est souvent moins coûteuse, le coût de la main d’œuvre étant réduit de par sa rapidité de construction. Plus modulaire, le bois permet également de créer sans limites tous types de structures.

J’opte pour l’extension de maison en bois

L’extension verticale (ou surélévation)

La surélévation peut être partielle ou totale et a l’avantage de ne pas perdre de surface au sol.

Une surélévation totale apporte toute la surface d’un étage en une seule opération. Mais elle peut être partielle dans le cas où une chambre supplémentaire suffit.

Cette opération complexe s’effectue en plusieurs étapes bien précises. Grossièrement, il convient de déposer le toit, construire un niveau supplémentaire au niveau des murs et reposer le toit. Pour une maison moyenne, elle peut être réalisée en moins de 3 mois. Un permis de construire est obligatoire.

La transformation du garage

Agrandir sa maison en intégrant le garage est une opération judicieuse si vous être sensible au prix. En effet, la structure externe existante permet de limiter le coût de l’opération. A la manière d’un aménagement de combles, il faudra isoler, parfois ouvrir sur l’extérieur, changer les portes et aménager l’intérieur.

Cette solution est aussi idéale si vous souhaitez créer une dépendance.

C’est intéressant, je prends rendez-vous

Voir plus de conseils