Vous souhaitez aménager vos combles ? Une très bonne idée qui passe d’abord par la mise en place des raccordements à l’eau, à l’électricité et au chauffage. Une étape plus qu’importante pour s’assurer un conforme minimum, quelque soit la nouvelle pièce située dans les combles.

Raccordements électriques

Concernant la partie électrique, vous pouvez opter pour une extension de votre installation actuelle ou pour un circuit indépendant. Dans tous les cas, il est nécessaire de vérifier votre abonnement EDF car il devra, peut-être, être modifié en fonction des nouveaux besoins liés à votre nouvelle pièce.

A savoir : le nombre de points de lumière et de prises de courant dans chaque pièce est défini selon l’utilisation que l’on en fait. Ainsi, – pour une chambre, les professionnels conseillent vivement d’installer 1 point d’éclairage et 3 prises – pour une salle d’eau, il faut 2 points d’éclairage et une prise (à une hauteur minimum de 25 cm du sol) – pour un séjour, il faut 1 point d’éclairage et 5 prises.

Par ailleurs, la norme NF C 15-100 impose plusieurs règles à respecter et certains matériaux à utiliser. C’est pourquoi, l’aide d’un professionnel est nécessaire. Il vous aidera à réaliser vos travaux de raccordements électriques en toute sécurité et pourra vérifier vos équipements.

Le conseiller illiCO travaux vous mettra en relation avec les meilleurs électriciens de votre région, n’hésitez pas à lui demander de l’aide.

Raccordements au système de chauffage

Pour vos raccordements au chauffage actuel, il vous faudra une chaudière un peu plus puissante. Une méthode peu coûteuse mais simple à mettre en place.

Il faut aussi installer des thermostats indépendants, car votre pièce aménagée dans les combles ne se chauffe pas de la même manière que les autres parties de la maison. En effet, vos combles récupèrent la chaleur des étages inférieurs et celle de l’ensoleillement du toit.

Néanmoins, si les raccordements avec votre système de chauffage déjà en place n’est pas possible, il existe une solution : le chauffage électrique indépendant. Son installation est rapide et peu cher. Ce système chauffera rapidement votre pièce à condition d’avoir une bonne isolation. Sinon, gare aux factures exorbitantes !

Une autre solution existe : le sol chauffant. Système qui nécessite le recours à un professionnel compétent.

Raccordements à l’eau

Tout comme pour l’installation électrique ou le système de chauffage, vous pouvez faire étendre votre plomberie actuelle jusqu’à vos combles.

Votre lavabo, évier ou douche engendrera l’utilisation quotidienne d’au moins 75 litres par personne. Il vous faudra donc un nouveau ballon d’eau chaude dédié à vos combles. Il existe deux installations possibles : au gaz ou électrique. Ici, les services d’un plombier sont également de mise. Profitez-en pour faire vérifier votre installation en place.

Si vous souhaitez installer une salle d’eau, des toilettes ou une cuisine dans vos combles, il faut prévoir un réseau d’assainissement des eaux usées. Une fois encore vous pouvez raccorder vos évacuations à celles existantes. C’est d’ailleurs la méthode la plus simple.

Cependant, si vous voulez éviter les gros travaux, vous avez la possibilité d’opter pour un broyeur toilettes, salle de bains ou lave-vaisselle. Et maintenant, avez-vous pensé à quel type d’ouvertures choisir pour vos combles ?

Voir plus de conseils