Equipement nécessaire pour réparer un mur en parpaing

Un mur en parpaing béton subit parfois des dégâts qui ne nécessitent pas de grands travaux de maçonnerie, ni même de changer entièrement un parpaing. Il peut être suffisant d’en remplacer juste le côté extérieur. Pour ce faire, vous aurez besoin d’une perceuse équipée d’une mèche à béton, d’un maillet et d’un ciseau à brique ainsi que de mortier. Il va sans dire que vous devrez porter l’équipement de protection courant : gants, masque anti poussière et lunettes de protection.

Les étapes pour réparer un mur en parpaing

Première étape : pour réparer un mur en parpaing légèrement abîmé, percez des trous dans la surface endommagée à l’aide de votre perceuse et de sa mèche à béton.

Deuxième étape : la surface étant désormais suffisamment affaiblie par les trous que vous avez percés, vous pourrez l’attaquer au ciseau à briques et au maillet. Retirez les morceaux les uns après les autres, en conservant les parties intérieures.

Troisième étape : il est temps de remplacer le côté endommagé du parpaing. Pour un mur intérieur, vous pouvez poser une plaque de plâtre découpée aux dimensions adéquates, mais la solution la plus professionnelle est de vous servir d’un autre parpaing. Découpez le côté manquant au ciseau à briques, en travaillant progressivement. Marquez d’abord la coupure tout autour au ciseau avant de frapper plus fort avec votre maillet, et ce jusqu’à ce que le côté se détache.

Quatrième et dernière étape pour réparer un mur en parpaing : remplacer le côté manquant. Que vous utilisiez une plaque de plâtre ou un côté de parpaing, servez-vous de mortier pour le fixer en place. Posez-le à la truelle ou au couteau et laissez-le bien prendre avant de retirer l’excédent.

Votre mur est prêt ! Une fois que tout est bien sec, vous pourrez le préparer à l’étape suivante : la peinture ou le papier-peint.

Voir plus de conseils