Que ce soit pour une meilleure diffusion de la lumière à l’intérieur de votre logement, pour agrandir les espaces de vie ou pour améliorer la circulation…, supprimer une cloison en plâtre est une solution très avantageuse qui ne nécessite pas un budget important. Ces travaux sont le plus souvent réalisés suite à l’achat d’un bien, lors d’importants travaux de rénovation et peuvent également être intéressant pour accompagner la création d’une extension. On sait effectivement que la création d’une extension demande parfois un réaménagement intérieur afin de répartir correctement les volumes… Alors, pour vous aider à supprimer une cloison en plâtre en toute sécurité, illiCO travaux vous rappelle les étapes essentielles et vous donne quelques conseils.

Le matériel pour supprimer une cloison en plâtre

La suppression d’une cloison en plâtre est assez simple mais demande tout de même une certaine préparation avant d’entamer les travaux et une précision lors de l’exécution. Pour ce faire, vous aurez besoin :

Pour une suppression totale de la cloison :

  • Une masse
  • Une scie classique
  • Une scie cloche
  • Une disqueuse
  • Un détecteur de métaux (si possible)
  • Un cutter

Ajouter les matériaux suivants pour un suppression partielle :

  • Une règle de maçon
  • Un crayon
  • Un mètre
  • Un niveau
  • Des rails pour plaque de plâtre
  • Une pince coupante
  • Une visseuse
  • Des vis pour plaque de plâtre

Protégez-vous avec :

  • Des gans
  • Des lunettes
  • Un masque si vous êtes sensible à la poussière

Comment supprimer une cloison en plâtre

Vous pouvez être amené à supprimer totalement ou partiellement une cloison en plâtre. La suppression totale est plus facile et plus rapide puisqu’aucune mesure n’est nécessaire. La suppression partielle doit être réalisée avec plus de précision. Nous vous indiquons les différentes étapes pour ces deux projets.

Supprimer totalement une cloison en plâtre

Pour des raisons de sécurité, la première chose à faire est de couper l’électricité. Puis prenez des vêtements adaptés et ajoutez les protections. Vous êtes prêt ? Alors allons-y…

  • Repérez les rails avec le détecteur de métaux. Si vous n’avez pas de détecteur, essayez de les repérer « au son » en tapotant à plusieurs endroits avec la masse.
  • Percez un trou sur un endroit sans rail à l’aide de la scie cloche pour connaître la structure de la cloison.
  • Avec la masse, abattez un pan de la première cloison pour repérer les gaines électriques.
  • S’il n’y a pas de gaine, percez des trous à la scie cloche aux quatre coins du mur, sciez les bords avec la scie classique et coupez les rails gênants avec la disqueuse. Commencez par les côtés puis finissez par le haut. Le bas devrait de rompre facilement en poussant la cloison.
  • S’il y a des gaines électriques, prêtez une attention particulière sur leurs passages. Quand la cloison sera tombée, il faudra allonger les gaines et les camoufler dans une partie du mur.
  • Il ne vous reste plus qu’à effectuer les jonctions (murs, plafond et sols).

Supprimer partiellement une cloison en plâtre

La suppression partielle d’une cloison en plâtre est utile pour ajouter un porte, une verrière, un passe-plat…
Comme pour la suppression totale, veillez à couper l’alimentation électrique, enfilez les éléments de protection et suivez ces étapes :

  • Repérez les rails avec le détecteur de métaux ou en tapotant à plusieurs endroits avec la masse.
  • Tracez les repères de l’ouverture à l’aide de la règle de maçon, du crayon, du mètre et du niveau.

Astuce illiCO travaux : pour s’assurer que les angles sont bien droits, mesurez les diagonales. Elles doivent avoir la même longueur.

  • Percez aux 4 coins du tracé avec la scie coche. Puis, avec la scie classique, sciez les contours du tracé sur la première partie de la cloison. Retirez la cloison.
  • Retirez alors l’isolant à l’intérieur de la plaque de plâtre.
  • Pour renforcer les bords de la cloison, découpez, avec la pince coupante, des morceaux de rails d’une dimension légèrement supérieure aux côtés de l’ouverture.
  • Glissez les rails sur les côtés de l’ouverture et vissez des vis tous les 30 cm.
  • Découpez les rails gênants avec la disqueuse.
  • De l’autre côté de la cloison, répétez l’opération. Percez aux 4 coins du tracé avec la scie cloche et découpez en suivant les tracés.
  • Retirez la cloison.
  • Pour finir de consolider la cloison, glissez maintenant des rails en haut et en bas avec la technique précédente.

Félicitations, votre cloison est ouverte. Vous pouvez maintenant réaliser l’aménagement adapté.

Sélectionnez des artisans qualifiés

Vous ne voulez pas prendre de risque et souhaitez confier ces travaux à des artisans qualifiés ? illiCO travaux compare les devis des meilleurs artisans de votre région pour des travaux de qualité au juste prix.

Comparez les devis

Voir plus de conseils