Si malgré des travaux d’isolation, vous constatez que votre facture d’électricité est toujours élevée, il est peut être temps d’installer un thermostat programmable dans votre maison ou votre appartement.

Comment choisir son thermostat programmable et où l’installer

Un thermostat programmable vous aidera à maintenir la température constante dans la maison, tout en évitant de chauffer les pièces vides et les moments où vous n’êtes pas chez vous. Les thermostats modernes permettent de programmer la température de votre habitation en fonction de l’heure de la journée, mais aussi du jour de la semaine.

Prenez conseil auprès d’un vendeur en vous procurant votre thermostat programmable et assurez vous qu’il a été testé et homologué selon les normes en vigueur dans votre pays de résidence.

L’emplacement du thermostat doit être mûrement réfléchi : il doit être fixé à un mur à l’intérieur de la maison, à au moins un mètre cinquante du sol. Afin que les mesures de températures ne soient pas faussées, il est important qu’il soit à bonne distance des radiateurs, mais aussi à l’abri de la lumière du soleil, des courants d’air, etc.

Démonter votre ancien thermostat

Avant tous travaux d’électricité, n’oubliez jamais de couper le courant au tableau de distribution ou au disjoncteur général. Si votre maison est déjà équipée d’un thermostat, démontez le du mur en faisant attention aux fils que vous déconnectez. Une astuce consiste à étiqueter chaque fil pour se souvenir d’où il était connecté au cas où le code couleur ne serait pas le même sur le nouvel appareil.

Pour ne pas que vos fils électriques tombent à l’intérieur du mur pendant que vous allez chercher le nouveau thermostat programmable, enroulez-les autour d’un crayon ou d’une baguette de bois.


Nous venons de voir les précautions à prendre pour choisir un thermostat programmable, comment choisir l’emplacement pour l’installer et comment désinstaller votre ancien thermostat. Maintenant, voyons comment installer le nouveau qui vous permettra de réaliser des économies tant financières qu’énergétiques.

Le montage du thermostat programmable

Démontez le thermostat. La plupart des modèles sont constitués de deux parties clipsées. Placez la base (c’est à dire la partie arrière) du thermostat contre le mur, en faisant passer les fils par l’ouverture prévue à cet effet. Assurez vous que l’ensemble soit bien horizontal avec un niveau à bulles, puis faites des marques sur le mur en passant un crayon par les trous des vis.

Ensuite, à l’aide d’une perceuse équipée d’une mèche appropriée au type de maçonnerie et aux vis utilisées, percez les emplacements des chevilles. Placez ces dernières en vous aidant au besoin d’un marteau, puis vissez la base du thermostat.

Connectez ensuite les fils aux plots du thermostat correspondant. C’est ici que vous serez heureux d’avoir étiqueté chacun de vos fils. Il est normal que certains fils et plots ne soient pas connectés. Pas d’inquiétude !

Mise en route du thermostat programmable

Si votre thermostat fonctionne sur piles, c’est le moment de les insérer. S’il dispose d’un bouton ou d’un orifice de remise à zéro (ou reset), pressez le pour effacer tout programme préchargé. Il ne vous reste plus qu’à mettre le thermostat en place sur sa base et à remettre le courant au disjoncteur central pour vous assurer que tout fonctionne correctement.

Terminez l’installation en programmant votre thermostat en fonction de vos préférences.

Voir plus de conseils