Après avoir pensé la charpente d’une toiture terrasse, il faut désormais songer à son isolation. Comme une toiture traditionnelle, la toiture terrasse doit être bien isolée et étanche. Ceci pour un confort thermique optimal, pour réaliser des économies d’énergies et préserver le logement des rudes températures (chaudes ou froides).

Isoler sa toiture terrasse par l’extérieur

Pour l’isolation d’un toit faisant aussi office de terrasse, il faut obligatoirement le faire par l’extérieur. En effet, dans ce genre de travaux, étanchéité et isolation vont de paire. Veillez donc bien à réaliser un système d’écoulement des eaux en faisant intervenir un plombier qualifié pour ne pas qu’elle stagne et s’infiltre au sein de votre habitation.

Bien sûr, de tels travaux ne s’effectuent pas seul : demandez conseil à des professionnels. Les conseillers locaux illiCO travaux sont là pour vous guider vers les meilleurs artisans de votre région.

Effectivement, l’avantage de faire appel à des professionnels du secteur de l’isolation c’est qu’ils sauront vous dire quel isolant utiliser selon l’accessibilité de votre toiture terrasse, le modèle de la couche protectrice, le matériau de l’élément porteur, etc. Une aide précieuse pour des travaux en toute sérénité !

Comment procéder à l’isolation de sa toiture terrasse ?

Dans tous les cas, l’isolation de la toiture terrasse est assurée par un ensemble de matériaux superposés dans un ordre précis. Deux dispositifs sont envisageables et chacun d’entre eux offre des avantages.

Le dispositif classique : on pose d’abord une dalle en béton ou des panneaux de bois (si le toit est en pente), puis un pare-vapeur (pour éviter l’humidité), un isolant thermique, la protection étanche (comme l’asphalte, le bitume…) et pour finir, on y dépose une couche d’auto-protection.

Le dispositif de l’isolation inversée : ici, la couche d’isolant vient au-dessus de la couche étanche. L’étanchéité est donc protégée des ultra-violets, des variations de températures et du vieillissement. Avec cette solution, le pare-vapeur n’est plus utile, la pose est plus simple et la déperdition d’énergies est réduite.

Voir plus de conseils