Parfois, on arrive trop tard pour sauver sa tuyauterie d’une vague de froid. Un tuyau endommagé, éclaté ou un robinet détraqué peuvent causer bien du souci dans la maison. Voici quelques conseils pour limiter les dégâts en attendant l’arrivée des artisans plombiers ou, pour les plus bricoleurs, pour effectuer les travaux de plomberie vous-même.

Tuyau endommagé : comment éviter les fuites d’eau ?

Deux choses sont à faire en priorité. Premièrement, il convient de couper l’arrivée d’eau afin d’éviter les fuites quand le tuyau endommagé sera dégelé. Ensuite, il faut ouvrir le ou les robinets concernés pour laisser s’écouler l’eau encore liquide.

Une fois le tuyau endommagé dégelé (voir notre article sur le sujet), vous pourrez remettre le système en service en attendant l’arrivée du plombier. Pour ce faire, bouchez la fuite avec du ruban isolant, un morceau de tuyau d’arrosage ou tout autre matériau imperméable que vous avez sous la main.

Comment réparer un tuyau endommagé ?

S’il s’agit d’une petite fêlure, le plus simple est de poser un collier de réparation de taille appropriée. Si le problème est plus important, vous devrez retirer tout ou partie du tuyau. Procédez avec l’arrivée d’eau toujours coupée, cela va de soi. Si vous ne souhaitez pas changer toute la longueur de tuyauterie d’un raccord à l’autre, il vous faudra travailler à la scie à métaux ou au poste à souder.

Une fois votre tuyau réparé, n’oubliez pas de l’isoler afin que le problème ne se reproduise pas.

Voir plus de conseils