Dans le cadre d’une rénovation extérieure ou de travaux de construction, la question du type de fenêtres se pose souvent. Avec l’aide d’un professionnel, il est plus facile de se décider en fonction de son budget, de ses goûts et des matériaux disponibles.

Choisir le type de fenêtres : les matériaux

La fenêtre bois, l’ancêtre de toutes les fenêtres, est toujours utilisée pour de nombreuses raisons : parmi elles, le coût relativement bas, les capacités d’isolation et la noblesse du matériau. En revanche, une fenêtre en bois demande relativement plus d’entretien qu’une fenêtre synthétique. Avec les conseils d’un artisan spécialisé, cependant, les fenêtres peuvent être posées de façon à réduire l’entretien au minimum.

La fenêtre PVC est facile à entretenir et très performante en matière d’isolation thermique. Un peu plus chère que le bois, elle n’est pas toujours aussi durable. Au moment du choix du fabricant, il faut bien se renseigner. En effet, certaines fenêtres peuvent contenir des produits toxiques tels des métaux lourds.

La fenêtre en aluminium, très en vogue depuis quelques années, est connue pour sa résistance aux éléments et la variété de modèles et des décors proposés. Il est en revanche très important de choisir des fenêtres dont les performances en matières d’isolation sont prouvées. L’aluminium est en effet susceptible de créer des ponts thermiques importants. Notez qu’il existe également des fenêtres hybrides combinant les avantages du bois et de l’aluminium.

Le type de fenêtres trouver, reste à l’installer !

En fonction des modèles choisis, les fenêtres sont plus ou moins difficiles à poser. Elles peuvent nécessiter des travaux supplémentaires pour lesquels il est recommandé de consulter un professionnel.

Voir plus de conseils