Pour quiconque souhaite aménager ses sous sols, l’installation d’une salle de bains en sous sol ou de douche supplémentaire est une option tentante.

Une salle de bains en sous sol : les avantages

Les usages d’une telle pièce sont nombreux : prendre une douche rapide en revenant du sport sans déranger le reste de la famille, ou donner un confort supplémentaire à la chambre d’amis qu’on installe, par exemple. Cependant, les travaux d’aménagement ne sont pas à la portée du premier venu. Mieux vaut bien peser le pour et le contre avant de se lancer.

Salle de bains en sous sol : les difficultés d’installation

La principale difficulté d’un tel projet réside dans le sol. En effet, les sols de cave sont souvent constitués d’une simple dalle de béton. Pour faire passer la tuyauterie nécessaire à l’évacuation des eaux, il faut soit creuser dans le béton, soit surélever le sol. La première solution demande énormément de travail et génère une quantité phénoménale de poussière. Qui plus est, les tuyaux installés dans les tranchées ainsi dégagées seront ensuite coulés dans le béton, ce qui les rendra inaccessibles par la suite.

Si la hauteur de plafond est suffisante, il est recommandé de plutôt installer un sol flottant. Monté sur un cadre de bois, il permettra de passer toute la tuyauterie et le câblage électrique nécessaire sans avoir à entreprendre de gros travaux. Il faut cependant procéder avec soin pour s’assurer que le sol est bien plan et horizontal. Si vous prévoyez de faire réaliser ces travaux chez vous, faites établir un devis salle de bains grâce aux artisans travaux illiCO travaux.

Voir plus de conseils