Quand on demande un devis charpente à un artisan charpentier, il est important de bien se comprendre, pour éviter tout désagrément lors des travaux. Le glossaire qui suit vous aidera à déchiffrer le jargon des professionnels de la charpente et à mieux communiquer avec eux sur le chantier.

Vocabulaire de la charpenterie : les pièces principales d’une charpente

illiCO travaux vous présente les 4 pièces incontournables pour comprendre l’univers de la charpenterie :

– Les fermes sont les pièces principales d’une charpente. Elles soutiennent le poids de la toiture et le transmettent à la structure du bâtiment ; c’est à dire, en fonction du type de construction, aux poutres, aux murs ou aux piliers.

– Les pannes sont les pièces horizontales qui servent à relier les fermes entre elles. On distingue la panne sablière, qui se pose sur le mur, la panne faîtière, qui constitue le haut du toit (ou faîte) et les pannes ventrières qui occupent tout le reste de la toiture.

– Les chevrons sont des pièces de bois verticales qui se posent sur les pannes tous les 50 cm environ.

– Enfin, les liteaux se fixent horizontalement sur les chevrons. C’est sur eux que reposent les éléments de couverture, comme les tuiles ou bien les ardoises.

Charpente : quelques mots à connaître

* Mortaise : trou creusé dans une pièce de bois destiné à recevoir un tenon.

* Pièce maîtresse : pièce de la charpente qui fait partie de deux ou trois plans de l’ossature.

* Pièce secondaire : pièce de charpente qui ne fait partie que d’un seul plan de l’ossature.

* Poteau : pièce verticale qui s’avère être une pièce maîtresse.

* Solives : poutres sur lesquelles est fixé le plancher des combles.

* Tenon : partie mâle, saillante, du système de fixation dénommé « tenon et mortaise ».

Voir plus de conseils