Plus pratiques que les volets à battants, les volets roulants sont de plus en plus utilisés. Ils remplissent parfaitement tous les rôles d’un volet efficace.

Par ailleurs, grâce à la motorisation ils sont très faciles à manœuvrer sans avoir besoin d’ouvrir les fenêtres.

A quoi doit servir les volets roulants ?

Le volet, d’une manière générale, doit servir :

  • de protection contre les rayons du soleil
  • à isoler thermiquement l’habitation
  • à conserver l’intimité des habitants
  • à améliorer la sécurité en dissuadant ou en retardant les tentatives d’intrusion
  • à augmenter l’isolation phonique.

Tout ceci en s’intégrant parfaitement à l’esthétique du bâti. Ce sont des missions tout à fait remplies par le volet roulant.

Quels sont les deux types de volets roulants ?

Il existe, d’abord, les volets roulants traditionnels intégrés dans l’épaisseur du mur. Il peuvent être posés lors d’une construction ou en remplacement d’anciens volets. Pour un modèle standard en PVC avec manœuvre manuelle, il faut compter environ 290 € HT.

Ensuite, il y a les volets roulants de rénovation prêt-à-poser. Ils s’installent sur les façades existantes à l’extérieur des maisons. Pour un modèle dit standard, comptez 190 € pour un volet en PVC.

PVC ou aluminium pour mes volets roulants ?

Les deux matériaux présentent des avantages. Le PVC isole très bien thermiquement et répond aux exigences de la loi pour être accessible aux réductions d’impôts. Ce n’est pas le cas de l’aluminium.

Néanmoins, les volets roulants en aluminium permettent de grandes dimensions et peuvent avoir n’importe quelle couleur. Ce n’est pas le cas du PVC. Par ailleurs, l’aluminium est plus résistant aux tentatives d’effraction.

Ces conseils travaux vous ont été utiles ? Découvrez-en d’autres sur notre fan page !

Voir plus de conseils