Perte d’autonomie : quels travaux envisager, pour quel prix ?

Conseils et idées

Perte d’autonomie : quels travaux envisager, pour quel prix ?

Pour aider les seniors à rester le plus longtemps possible chez eux en toute sécurité, quelques travaux d’aménagement suffisent le plus souvent. Quels sont ces travaux de rénovation ? Combien cela coûte ? Est-ce que des aides existent ? Un dossier pour tout savoir.

Quels travaux pour anticiper la perte d’autonomie ?

Avec l’âge, les seniors perdent en agilité et en équilibre. Tous les gestes du quotidien deviennent plus compliqués : monter les marches, se déplacer, se lever, se laver, etc… Pour aider les seniors dans leur vie du quotidien, et tout faire pour les maintenir à domicile le plus longtemps possible, quelques travaux s’imposent pour faciliter et sécuriser les déplacements dans la maison. Selon une étude de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) publiée en 2013, deux millions de logements ne sont pas adaptés à la perte d’autonomie.

Quels sont les travaux les plus courants ? Dans la majorité des cas, ces travaux consistent en quelques aménagements mineurs comme l’installation de mains courantes, de poignées de préhension, de systèmes d’éclairage à allumage automatique, etc…

Quand les déplacements deviennent plus difficiles, les travaux deviennent plus conséquents : élargissement des portes, douche à l’italienne sans rebords, installation d’un monte-escalier, mais aussi, toilettes rehaussées, rampes d’accès, volets motorisés à commande centrale, etc… La domotique peut aussi être utilisée pour faciliter les gestes du quotidien.

Enfin, parfois, les travaux peuvent même aller beaucoup plus loin ! En effet, quand monter les escaliers devient impossible, les aménagements peuvent consister à réaménager entièrement le rez-de-chaussée. Afin que toutes les pièces indispensables (chambre, cuisine, toilettes, salle de bain) soient réunies sur un même plan.

perte d'autonomie

Attention :

Maison de plain-pied, maison à étages, ancienne bâtisse ou maison moderne, maison particulière ou appartement. Mais aussi, légers soucis d’équilibre, ou vraies difficultés handicapantes (fauteuils, déambulateurs, béquilles), chaque situation est particulière ! Pour optimiser les travaux à réaliser dans l’immédiat et à plus long terme, le premier des réflexes est de faire appel à un spécialiste ergothérapeute.

De nombreux organismes proposent des aides au financement des aménagements des logements occupés par des personnes en perte d’autonomie. Anah, caisse de retraite, région, département… chaque organisme a ses conditions et ses spécialités.

Enfin, nous vous proposons dans ce dossier d’examiner les différentes options d’aménagements possibles. Afin d’aider au maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie. En fin de dossier, nous vous proposons de découvrir les différentes aides à l’adaptation d’un logement.



Un projet travaux ?
Confiez-nous votre demande !

illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

* Champs obligatoires

Nos agences

Trouvez une agence illiCO près de chez vous...

Nos conseils et idées

Tous nos conseils et idées