Trois conseils pour les fixations sur plaques de plâtre

Conseils et idées

Trois conseils pour les fixations sur plaques de plâtre

Les plaques de plâtre ont bien des avantages : facilité d’installation, coûts raisonnables, durabilité, etc. En revanche, elles peuvent se révéler fragiles pendant les travaux de décoration si on ne fait pas attention. Ces quelques astuces vous aideront à ne pas commettre d’erreur au niveau des fixations sur plaques de plâtre.

Fixations sur plaques de plâtre : tableaux et cadres

Pour les tableaux, cadres et autres petits objets déco, on peut se contenter de chevilles destinées aux plaques de plâtre. Un coup de perceuse équipée d’une mèche au bon diamètre, un crochet pour cadres, et le tour est joué ! Mais cela s’avère plus compliqué quand les fixations sur plaques de plâtre sont destinées à des objets plus lourds…

Fixations sur plaques de plâtre : étagères et objets très lourds

En ce qui concerne les étagères, il faut se munir de chevilles parapluie. Quand une vis est insérée dedans, celles-ci s’ouvrent à l’intérieur du mur pour se fixer de l’autre côté de la plaque. Il faut toujours employer des chevilles correspondant à l’épaisseur de ses plaques de plâtre. Nous vous recommandons de bien lire les conseils du fabricant de vis pour vous assurer qu’elles supporteront le poids des étagères une fois celles ci remplies.

Dans le cas d’objets très lourds, comme par exemple les lavabos, il faut appuyer ses fixations sur plaques de plâtre sur un renfort ou un profilé. S’il n’en existe pas à l’endroit prévu pour la fixation, il faut alors le poser soi même. Ceci peut s’avérer problématique si les cloisons sont déjà en place, aussi vaut il mieux planifier ce genre d’installation à l’avance.

Voir plus de conseils



Un projet travaux ? Demandez vos devis !

illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

Sélectionnez vos travaux * Plusieurs choix possibles

Êtes-vous propriétaire ?
Pour quel type d’habitation ?
Pour quel type de résidence ?

* Champs obligatoires