Perte d’autonomie : les aménagements des espaces de circulation

Conseils et idées

Perte d’autonomie : les aménagements des espaces de circulation

Quels rénovations effectuer dans votre maison lors de pertes d’autonomie ? Dans la maison, les espaces de circulation (entrée, escaliers, couloirs) entre les différentes pièces sont des lieux stratégiques ou de simples aménagements permettent de gagner en sécurité.

Aménager ses escaliers

Dans une maison à étage, les escaliers sont au cœur de la circulation. Plusieurs aménagements peuvent y être réalisés selon le degré de perte d’autonomie.

Pour les personnes valides, le minimum est d’installer des nez de marche avec des couleurs contrastées pour mieux guider les pas. Une main courante (rampe) stable et à bonne hauteur est également indispensable. Idéalement, le revêtement de l’escalier doit être antidérapant ou à défaut les nez de marche. Une lumière à détection de présence qui s’allume automatiquement est également un aménagement simple. Qui améliore grandement la sécurité des déplacements nocturnes dans les escaliers mais aussi les couloirs.

Pour les personnes à mobilité réduite, l’installation d’un monte-escalier, plus onéreuse, offre aux occupants âgés un plus d’autonomie. Attention toutefois, tous les escaliers ne peuvent être équipés d’un monte-escalier. En cas d’escalier avec palier intermédiaire, les prix peuvent vite s’envoler.

espace de circulation

Aménager ses couloirs

Le couloir est par définition un espace sombre, voire aveugle, qui n’a qu’une seule fonction : circuler d’un point à un autre. De plus ou moins grande longueur et largeur, le couloir collectionne les portes des pièces à desservir. Pour aménager un couloir, et rendre la circulation plus fluide, quatre grandes catégories d’aménagements peuvent être mobilisées :

  • Un éclairage suffisant : l’installation de points de lumière à déclenchement automatique grâce à des détecteurs de présence permet de disposer à tous moments d’une lumière suffisante pour circuler.
  • Des points d’accroche : plus il est long et plus un couloir est facteur de risque de chute. Pour améliorer cela, l’installation de points d’accroche de type rampe ou poignées de préhension va aider à limiter les pertes d’équilibre.
  • Un sol antidérapant : tapis ou parquets sont glissants. Pour améliorer les déplacements, le sol doit rester sans obstacles et peut être recouvert d’un revêtement anti-glisse.
  • Et aussi, des portes coulissantes : les portes battantes classiques prennent de la place (débattements des ouvrants). Pour améliorer la circulation, certaines portes classiques peuvent être remplacées par des portes coulissantes moins encombrantes qui libèrent le passage.

Aménager son entrée

L’entrée est un endroit où l’on se déchausse, et où l’on se débarrasse de son manteau. Pour faciliter ces actes du quotidien rendus compliqués par l’âge, des aménagements peuvent être réalisés comme par exemple l’installation d’une penderie avec un système de barre d’abaissement. Et aussi, l’installation de points d’accroche, la mise à disposition d’un siège, etc… La lumière est aussi bien sûr à travailler pour faciliter la fermeture à clé de la porte d’entrée.

illiCO travaux vous aide dans vos travaux de rénovation

Enfin, n’hésitez pas à faire appel à votre agence illiCO travaux locale, pour trouver le professionnel adapté au suivi de vos travaux !

Quand vous pensez travaux, pensez illiCO travaux !



Un projet travaux ? Demandez vos devis !

illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

Sélectionnez vos travaux * Plusieurs choix possibles

Êtes-vous propriétaire ?
Pour quel type d’habitation ?
Pour quel type de résidence ?

* Champs obligatoires