Perte d’autonomie : les aménagements des pièces d’eau

Conseils et idées

Perte d’autonomie : les aménagements des pièces d’eau

Cuisine, salle de bain, toilettes, les pièces d’eau sont des lieux à haut risque dans le maison pour les personnes en perte d’autonomie. Siège de douche, poignées et barres, cuvette des WC rehaussée, douche à l’italienne, aménagement de placards fonctionnels dans la cuisine permettent d’améliorer le quotidien.

Aménager sa cuisine

La cuisine est un espace souvent central dans la vie des personnes âgées. On y prépare les repas, on y mange, on y reçoit ses amis autour d’un café, etc… En cas de mobilité réduite, la cuisine devient une pièce pleine de dangers. La présence d’eau et de graisse rend les sols glissants. Les objets dans les placards trop hauts deviennent inaccessibles. Même chose pour les placards trop bas quand il devient difficile de se baisser. La manipulation de plats ou de casseroles lourdes et chaudes devient moins assurée. Quelques aménagements peuvent améliorer le quotidien comme l’installation à portée de main des ustensiles les plus souvent utilisés (entre 40 et 1,40m du sol). Ou encore, la mise en place d’un sol antidérapant, l’ajout de plans de travail à bonne hauteur pour préparer le repas, etc…

Dans certains cas, les aménagements peuvent aussi conduire à revoir les installations d’eau et d’électricité : installation d’un mitigeur, réglage de la température de l’eau pour éviter les brûlures, ajouts de prises électriques pour faciliter les branchements de l’électroménager dans les différents points de la cuisine, etc…

Aménager sa salle de bain

La salle de bain est un lieu où les éclaboussures d’eau au sol sont facteurs de chute. Pour limiter les risques, il faut effectuer des travaux de rénovation dans sa salle de bain afin qu’elle soit pratique et sécurisée. Les aménagements les plus simples consistent à proposer de multiples points d’accroche pour garder l’équilibre. Quand la mobilité se réduit, des aménagements plus importants peuvent être entrepris. Comme l’installation d’une douche à l’italienne ou d’un receveur extra-plat en remplacement de la baignoire. Mais aussi, l’installation d’une paroi de douche pour limiter les éclaboussures, la mise en place d’un revêtement de sol antidérapant, l’ajout d’un siège de douche, etc…

Côté lavabo aussi, pour faciliter la position assise à proximité du point d’eau, la colonne de lavabo peut être enlevée. L’installation d’un lavabo à hauteur réglable est aussi une solution. En terme d’éclairage, là encore la solution d’un système à déclenchement par capteur de présence est un plus pour éclairer à tous moments les zones d’ombre. Et pour les placards, le même mot d’ordre d’accessibilité que dans la cuisine est applicable à la salle de bain.

Aménager ses toilettes

Les toilettes sont souvent des pièces aveugles et étroites où il est difficile de se retourner. Pour faciliter le quotidien des personnes en perte d’autonomie, quelques aménagements peuvent être entrepris. Comme par exemple l’installation de barres d’un côté et de l’autre des WC pour aider à se relever, le remplacement de la cuvette classique par une cuvette rehaussée de quelques centimètres. Ou encore, la mise en place d’un éclairage automatique qui s’allume et s’éteint tout seul.

Afin de donner plus de place aux manœuvres de retournement, il est également pratique de remplacer la porte qui s’ouvre vers l’intérieur par une porte qui s’ouvre vers l’extérieur, ou mieux, une porte coulissante moins encombrante et plus facile à manipuler.



Un projet travaux ? Demandez vos devis !

illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

Sélectionnez vos travaux * Plusieurs choix possibles

Êtes-vous propriétaire ?
Pour quel type d’habitation ?
Pour quel type de résidence ?

* Champs obligatoires