Le verre, une option de couverture lumineuse

Conseils et idées

Le verre, une option de couverture lumineuse

Qu’il s’agisse d’une véranda, d’une verrière intérieure ou d’un puits de lumière, le verre en toiture permet de gagner en luminosité et en transparence. Attention toutefois : le verre est cher et il nécessite une charpente spécifique… sauf pour les tuiles en verre.

Le verre, un matériau à tout faire

Du sable siliceux (dioxyde de silicone), du carbonate de sodium (soude) et de l’oxyde de calcium (chaux) portés à haute température forment le verre. La fabrication du verre est connue et maîtrisée depuis l’Antiquité. À ses origines, le verre est opaque, puis il gagne en transparence pour former des bijoux rappelant la pureté des pierres précieuses, et des objets du quotidien comme des vases et autres contenants. Dans la construction, le verre est le plus souvent utilisé pour les ouvertures (porte, fenêtre, baie vitrée, vitraux, verrière intérieure, briques de verre, etc…). Mais le verre est un matériau qui peut aussi parfaitement trouver sa place sur les toits.

Dans ce cadre, il se décline soit en plaque soit en tuile.

  • Quand il est en plaque, il s’insère dans un châssis spécialement construit pour l’occasion. Selon les utilisations, le verre est en simple, double voire triple épaisseur. Il peut être feuilleté, armé, recuit, durci, fumé, sablé, etc… Toutes les couleurs peuvent être déclinées comme l’attestent les vitraux des cathédrales !
  • Quand il est en tuile, il reprend les principales formes de tuiles en terre cuite classique (tuile canal, tuile plate, tuile à emboîtement). Le prix unitaire d’une tuile de verre va de 10 à 20 €.

toiture en verre

Les avantages du verre en toiture

Le principal avantage du verre est qu’il est transparent ! Il laisse passer la lumière partout où il est installé. Faciles à poser dès lors que la charpente a été prévue pour, les plaques en verre sont souvent utilisées dans la construction des vérandas, des verrières ou encore pour créer un puits de lumière aux formes variées (carré, rectangle, rond, triangle, trapèze, etc…). En tuiles, le verre remplace les tuiles classiques pour apporter de la lumière dans le grenier ou les pièces aménagées sous combles.

Particulièrement esthétique, le verre apporte de la légèreté aux constructions. On le retrouve souvent dans les maisons contemporaines design. Hormis ces avantages, le verre affiche de bonnes performances en termes d’isolation phonique et thermique. Solide, le verre ne s’altère pas avec le temps. Il traverse sans encombre les années sans perdre de sa transparence. Enfin, le verre est un matériau naturel qui est 100% recyclable.

Les inconvénients du verre en toiture

Au négatif, le verre est un matériau lourd qui doit être utilisé avec parcimonie en toiture à moins de dimensionner les éléments de charpente obligatoirement métalliques, en conséquence. Ce problème de poids implique le recours obligatoire à un professionnel qui saura calibrer les résistances pour une totale sécurité. L’autre grand inconvénient du verre est son prix assez prohibitif, surtout lorsque l’on monte en qualité.

A noter : sur les vérandas, le verre est souvent remplacé par du polycarbonate, moins cher à l’achat.

Le verre en rénovation

Le verre est un matériau pratique en rénovation puisqu’il s’interchange facilement. En cas de vitre brisée sur une véranda ou une verrière, un professionnel pourra changer rapidement la plaque endommagée par du neuf taillé sur mesure. Enfin, pour l’installation d’une verrière ou d’un puits de lumière sur une toiture existante, des précautions sont à prendre. En effet, le verre est lourd, et la charpente doit pouvoir supporter ce rajout de poids.



Un projet travaux ? Demandez vos devis !

illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

Sélectionnez vos travaux * Plusieurs choix possibles

Êtes-vous propriétaire ?
Pour quel type d’habitation ?
Pour quel type de résidence ?

* Champs obligatoires