Bilan de la Capeb après les Journées de la Construction 2011

Conseils et idées

Bilan de la Capeb après les Journées de la Construction 2011

La Capeb (Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment) expose son bilan plein d’optimisme, après les Journées de la Constructions 2011 qui viennent de se dérouler à Lyon.

Le constat : une reprise de l’activité de +1,5% pour un programme volontaire prévu jusqu’en 2025.

Quelles ont été les décisions prises par la Capeb au cours de ces trois journées ?

Entre toutes les annonces de la Capeb lors du congrès, il y a eu :

  • l’information sur la date de la discussion pour la réforme de l’urbanisme, dans le but de construire plus facilement en France, le 27 avril prochain et d’un séminaire de synthèse fin mai.
  • la décision de faire entrer dans le champs d’application de la déclaration préalable de travaux certains chantiers qui relevaient, jusqu’ici, du permis de construire.
  • le maintien de la TVA à 5,5%, chère aux artisans.

Pendant, ces 3 jours de réflexion et de discussion, trois axes majeurs ont été mis en avant. Dans un premier temps, la nécessité de généraliser les logiques de travail collaboratives. Ensuite, l’importance de repenser le modèle de l’entreprise artisanale (définir le rôle des conjoints). Enfin, l’obligation d’innover au sein de l’artisanat.

Un bilan positif mais toujours incertain pour les entreprises du Bâtiment

Quant à Patrick Liébus, président de la Capeb, il a affiché, avec bonheur, la reprise encourageante de l’activité du secteur d’1,5%, après deux années difficiles. La construction neuve a progressé de 3%, les travaux d’entretien et rénovation de +0,5% et les travaux d’amélioration de la performance énergétique de +2,5%. Concernant les corps de métiers, pris séparément, les maçons ont connu une hausse d’activité de 3%, les décorateurs et aménageurs ont progressé d’1% et les menuisiers et serruriers de +0,5%.

Cependant, près de 20% de ces entreprises du bâtiment affirment connaître une détérioration de leur situation. La cause ? Les problèmes récurrents de délais de paiement aux fournisseurs, les délais de paiement des clients toujours plus longs et bien entendu la hausse des coûts des matières premières.

Pour finir, Monsieur Liébus a certifié le maintien de la croissance à allure raisonnable (+2%) en 2011.

Voir plus de conseils



Un projet travaux ? Demandez vos devis !

illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

Sélectionnez vos travaux * Plusieurs choix possibles

Êtes-vous propriétaire ?
Pour quel type d’habitation ?
Pour quel type de résidence ?

* Champs obligatoires