Lancement de l’éco-prêt Zéro et de l’éco-prêt logement social

Conseils et idées

Lancement de l’éco-prêt Zéro et de l’éco-prêt logement social

Jean-Louis Borloo a signé jeudi 26 Février 2009, avec une dizaine de partenaires et autant d’établissements bancaires, la mesure permettant d’octroyer un prêt à taux zéro aux particuliers désirant réaliser des travaux d’amélioration énergétique dans leur logement. Les organisations professionnelles se sont dit prêtes à relever le défi, qui commencera par la formation des artisans aux métiers de la rénovation thermique.

L’éco prêt zéro

Le premier chantier mondial pour lutter contre le CO², c’est le bâtiment

A-t-il déclaré. Ce produit est destiné aux particuliers désireux de réaliser des travaux d’amélioration énergétique dans leur logement, afin d’en augmenter la performance thermique pour réduire leur consommation, et donc leur facture d’énergie.

Il concerne les résidences principales construites avant le 1er janvier 1990, et sera effectif à partir du 1er avril 2009.

Il pourra financer des travaux à hauteur de 30.000 euros, pour une durée de remboursement de 10 ans, extensible à 15 ans dans certains cas. Pour bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro, il faut composer son propre «bouquet de travaux», dont la réalisation simultanée améliorera la performance énergétique du logement (par l’installation d’une pompe à chaleur, le remplacement des fenêtres et l’isolation des combles, par exemple). Une autre solution, pour les logements construits après le 1er janvier 1948, consiste à faire appel à un bureau d’études thermiques pour déterminer les travaux qui permettront de réduire la consommation de kWh/m²/an de manière significative. Une fois le formulaire de demande d’éco-prêt à taux zéro et les devis signés par un professionnel, le client éligible au prêt doit s’adresser à l’un des onze établissements bancaires signataires de la charte. Détail important, l’octroi du prêt se fera sans condition.

L’éco prêt logement social

Un éco-prêt dédié à la réhabilitation des logements sociaux a également été lancé. Cette mesure baptisée «éco-prêt logement social»va permettre la rénovation de 800.000 logements particulièrement énergivores d’ici à 2020. Il s’agit d’un prêt au taux fixe bonifié de 1,9% sur 15 ans, de 9.000 à 16.000 euros par logement. Les 10.000 premiers prêts seront, en outre, majorés d’un montant de 1.500 euros, afin d’inciter les bailleurs à engager rapidement des travaux d’amélioration thermique, et participer ainsi au soutien de l’activité du bâtiment.

La distribution de cet éco-prêt est assurée par la Caisse des dépôts. Une première enveloppe de prêts de 1,2 milliard est prévue pour rénover 100.000 logements jusqu’à fin 2010.

Source : BATIACTU

Voir plus de conseils



Un projet travaux ? Demandez vos devis !

illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

Sélectionnez vos travaux * Plusieurs choix possibles

Êtes-vous propriétaire ?
Pour quel type d’habitation ?
Pour quel type de résidence ?

* Champs obligatoires