Les risques liés aux accidents domestiques électriques

Conseils et idées

Les risques liés aux accidents domestiques électriques

Lors des travaux de construction ou des travaux d’aménagement, on est souvent amené à modifier son circuit électrique ou à en installer un nouveau. L’électricité est très dangereuse et il convient d’être très prudent et de s’entourer de professionnels agréés.

Connaître les bases de l’électricité

Les installations électriques de basse tension (c’est à dire jusqu’à 1000 volts en courant alternatif et 1500 volts en courant continu) sont réglementées par la norme française NFC 15-100. Tous les habitants du territoire se doivent de la respecter scrupuleusement.

On peut aussi faire appel à l’association Promotelec pour bénéficier d’avis sur les technologies durables et la performance énergétique des locaux et des appareils ménagers.

Les accidents électriques

Les personnes peuvent être blessées par l’électricité de deux façons : par contact direct et par contact indirect. Le contact direct avec un matériau sous tension (neutre, phase, ou les deux) est en théorie empêché par les installations aux normes. Un contact indirect a lieu si un fil électrique touche une masse métallique censée être isolée. Du fait de leur conception même, les matériels modernes sont normalement à l’abri de ce genre de danger.

Les dégâts faisant suite à une électrisation dépendent de l’humidité, de l’intensité du courant, de la durée et de la localisation du passage d’électricité. Ils peuvent provoquer des fibrillations ou des brûlures et parfois entraîner la mort. On parle alors d’électrocution.

Voila pourquoi il est important de connaître les bases de l’électricité avant de se lancer dans des travaux. Le plus sûr est encore de faire appel à des artisans de qualité pour des travaux 100% garantis.

Pour tous travaux d’électricité d’envergure, il est recommandé de faire appel à un artisan électricien. Après tout, la sécurité des habitants de la maison dépend de la qualité de l’installation électrique. En plus des accidents électriques n’oubliez pas le risque d’incendie !

L’importance des normes pour limiter les risques d’incendie électrique

Les incendies causés par l’électricité sont fréquents ; certains avancent le chiffre de sept millions d’habitations hors-norme. En plus d’importants travaux de réfection, les incendies peuvent entraîner des blessures graves ou la mort.

Une installation mal entretenue, vétuste ou endommagée est le plus souvent à l’origine du feu. Courts-circuits, surcharges ou foudre, les causes sont de tous types. Il est important de ne pas surcharger son réseau en branchant trop d’appareils au même endroit. Quand cela arrive, le courant doit surpasser une résistance plus forte, ce qui provoque l’échauffement des matériaux conducteurs.

Le rôle du disjoncteur pour limiter les risques d’incendie

Le tableau de répartition, qui doit être mis en place dans tout logement par un artisan électricien agréé, sert à séparer les circuits du réseau électrique. Chaque circuit dispose d’un fusible ou d’un disjoncteur magnéto-thermique. Leur fonction est de détecter les échauffements et d’ouvrir les circuits en cas de danger. On peut aussi se servir de ces coupe-circuits pour couper l’alimentation dans une partie de la maison ou de l’appartement sans intervenir sur le disjoncteur général.

Les mesures de sécurité d’une installation électrique repose sur trois axes : le disjoncteur, la prise de terre et le tableau de répartition. Un disjoncteur est un dispositif capable de couper automatiquement l’alimentation en électricité de la maison ou de l’appartement dans son ensemble.

Pour vérifier si votre installation électrique est aux normes ou ne représente pas un danger faites appel à un artisan électricien ou faites réaliser un diagnostic électrique.

La prise de terre a pour fonction de rediriger les fuites d’électricité vers le sol. Celles-ci sont repérées par un disjoncteur différentiel qui coupe automatiquement le circuit incriminé pour éviter tout contact et risque d’électrisation.

Précautions particulières pour son installation électrique de salle de bains

Dans les salles de bains, des précautions encore plus strictes doivent être prises. Tout d’abord, une liaison équipotentielle doit relier les éléments conducteurs (tels que radiateurs, canalisations, etc.) entre eux, puis à une prise de terre.

Le principe est d’éviter toute différence de potentiel qui pourrait conduire à des électrocutions. La norme NFC 15-100 recommande que la connexion soit faite avec un bornier.

Respecter les normes et les mesures de sécurité électrique.

En outre, la norme définit un volume autour des baignoires, douches et lavabo dans lequel aucun appareillage électrique ne doit être installé, à l’exception de certains interrupteurs.

Un deuxième volume, plus grand, accueillera les prises rasoir équipées de transformateurs de séparation.

Dans un troisième volume, qui englobe le reste de la salle de bains, ne sont autorisés que certains interrupteurs, luminaires et prises de courant.

Pour se protéger contre les contacts, les fabricants et les installateurs mettent hors de portée les matériaux conducteurs actifs en les isolant. Les isolants sont étudiés pour résister à la chaleur et à l’usage. En outre, des dispositifs différentiels viennent compléter la protection des personnes. La défense contre les contacts indirects est garantie par des enveloppes isolantes et le système de séparation des circuits.

La mise à la terre est bien entendu à classer parmi ces protections. Les prises de terre assurent que les fuites de courant seront évacuées vers le sol. Sans mise à la terre, une isolation défectueuse peut entraîner des électrocutions ou des électrisations.

Pour s’assurer de bien respecter les mesures de sécurité, il vaut mieux se référer à un électricien, expert en la matière !

Voir plus de conseils



Un projet travaux ? Demandez vos devis !

illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

Sélectionnez vos travaux * Plusieurs choix possibles

Êtes-vous propriétaire ?
Pour quel type d’habitation ?
Pour quel type de résidence ?

* Champs obligatoires

Nos artisans Pourquoi nos artisans sont les meilleurs

Tous nos artisans
Électricien le garant de votre sécurité électrique

Électricien le garant de votre sécurité électrique

L’électricien est un professionnel du bâtiment de second œuvre. Il crée et installe les réseaux électriques de la maison en conformité avec des normes strictes. Il est aussi de plus en plus souvent le spécialiste de la domotique, des systèmes d’alarme et de vidéosurveillance. Que fait un électricien ? L’électricien travaille […]

Lire la suite