Maîtrise d’oeuvre et maîtrise d’ouvrage : quelles différences ?

Actualités

Maîtrise d’oeuvre et maîtrise d’ouvrage : quelles différences ?

28 mai 2018

Souvent confondues par les particuliers, maîtrise d’œuvre et maîtrise d’ouvrage ne désignent pourtant pas du tout les mêmes rôles ni les mêmes responsabilités ! Tour d’horizon des différences entre maître d’œuvre et maître d’ouvrage.

La maîtrise d’ouvrage ?

La maîtrise d’ouvrage (MOA) est portée par le maître d’ouvrage qui est le plus souvent le propriétaire d’un bien immobilier, ou le gestionnaire d’un bien en co-propriété ou d’un bien public. Le maître d’ouvrage porte un projet de construction ou de rénovation. Ce projet est ce que le secteur du bâtiment appelle un « ouvrage ».

Le maître d’ouvrage est le donneur d’ordre. C’est à lui que revient la tâche de définir le projet de construction ou de rénovation.

Le maître d’ouvrage n’est pas un spécialiste du bâtiment. Mais il sait ce qu’il veut obtenir : une salle de bains rénovée, des combles aménagés, une extension construite, etc…

Les contours du projet font l’objet de la rédaction d’un cahier des charges précis. Qui va par la suite, servir de base pour faire réaliser des devis et choisir le maître d’œuvre. Lorsque le maître d’ouvrage n’a pas de connaissances techniques suffisantes pour définir son projet, il peut faire appel à une maîtrise d’ouvrage déléguée (assistance à maîtrise d’ouvrage – AMO).

La maîtrise d’œuvre ?

La maîtrise d’œuvre (MOE) est portée par le maître d’œuvre qui est un spécialiste du bâtiment à qui le maître d’ouvrage confie la réalisation de son projet. Ce spécialiste peut être un architecte, un artisan maçon, ou une entreprise de courtage en travaux comme illiCO travaux.

Le maître d’œuvre en tant que professionnel du bâtiment s’engage sur la conformité de l’ouvrage à réaliser. A ce titre, il s’engage sur les choix techniques, mais aussi le choix des intervenants. Il est également le garant du respect des délais impartis pour la réalisation de l’ouvrage et des prix.

Le maître d’œuvre prend en charge la réalisation de l’ouvrage. Selon les chantiers, le maître d’œuvre est amené à faire intervenir des sous-traitants issus de différents corps de métier (terrassement, plomberie, carrelage, électricité, maçonnerie, couverture, etc…). Pour chacun de ces intervenants, il négocie les prix et les délais. Puis, organise et planifie les interventions de chacun. Quand les travaux débutent, le maître d’œuvre vérifie la bonne exécution des tâches au fur et à mesure de l’avancement du chantier. En toute fin de travaux, il procède avec le maître d’ouvrage à la réception du chantier.

La formalisation de la maîtrise d’œuvre prend la forme d’un contrat pour plus de sécurité.

Le coût d’une maîtrise d’œuvre est généralement calculé sur la base d’un pourcentage du prix global HT de l’ouvrage.

 

Bon à savoir : Si le maître d’œuvre est le garant de la bonne exécution des travaux, c’est au maître d’ouvrage de souscrire une assurance dommages-ouvrage. En cas de vice de construction, les travaux nécessaires seront pris en charge par l’assurance. Qui se retournera ensuite vers le maître d’œuvre.

Pour en savoir plus, consultez nos pages dédiées : Assistance à la Maîtrise d’OuvrageMaîtrise d’œuvre.



Demandez vos devis,
sans engagement

illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

* Champs obligatoires