Piscine

Mon projet travaux

Piscine

Qu'elle soit en béton, à structure monocoque, en bois ou naturelle, une piscine apporte une vraie plus-value à une maison. Quelles sont les différents types de structure? Quelles sont les formalités à remplir? Voici quelques éléments de réponses.

Les différents types de piscines

Les piscines se divisent en deux grandes familles !

- les piscines hors sol : juste posées sur un sol parfaitement droit, elles peuvent être de plus ou moins grandes tailles selon la place disponible. Dans cette famille, l’on trouve notamment toutes les piscines dites autoportées, les piscines tubulaires, les piscines bois, les piscines acier et les piscines gonflables. Entièrement démontables, ces piscines ne sont ni soumises à réglementation ni imposables.

- les piscines creusées : semi-enterrées et enterrées, ces piscines sont fixes et pérennes. En version semi-enterrées elles se déclinent en bois, alors qu’en version enterrées, il s’agit soit d’une piscine en béton maçonné, soit d’une piscine coque, soit encore d’une piscine naturelle. Notons que pour les piscines en béton / coque, plusieurs systèmes dépurations existent. Il est possible de choisir entre une piscine au chlore / brome et une piscine au sel, plus écologique.

Les piscines enterrées et semi-enterrées peuvent être installées sur des terrains en pente. Elles sont durables, esthétiques, aménageables et recouvrables d’un abri. Selon le projet, la piscine semi-enterrée ou enterrée est soumise à déclaration de travaux voire à un permis de construire.

Quelles formalités pour ma piscine ?

Si les piscines hors sol de petites dimensions (moins de 20m²) ne sont soumises à aucune réglementation précise puisqu’elles sont démontables. Il n’en est pas de même pour les piscines de plus grandes tailles, hors-sol, semi-enterrées ou enterrées.

- Pour les piscines hors-sol démontables, il faut une déclaration de travaux lorsque le bassin est supérieur à 20m² et que la hauteur de paroi est supérieure à 1m.

- Pour les piscines non couvertes enterrées ou semi-enterrées, il faut une déclaration de travaux si la surface du bassin est inférieure à 100m², si la hauteur visible des ouvrages est inférieure à 0,6m. Au-dessus de ces côtes, il faut un permis de construire.

- Pour les piscines couvertes, il faut un permis de construire si sa surface dépasse 20m².

En matière de sécurité aussi, une piscine enterrée ou semi-enterrée doit obligatoirement être équipée d’un dispositif de sécurité normalisé. Ces dispositifs sont notamment un abri de piscine, une barrière, une alarme ou une couverture de piscine.

Bon à savoir : les piscines enterrées de plus de 10 m² sont sujettes à la taxe d’habitation, la taxe foncière et la taxe d’aménagement.

Vous souhaitez faire construire une piscine chez vous ? Pour vous aider dans vos choix techniques et le choix de votre piscinier, faites appel à un de nos professionnels illiCO Travaux.

Prenez contact pour une étude, sans engagement

illiCO travaux s'engage à vous contacter dans les 24h.

* Champs obligatoires

Inspirez-vous Rejoignez la communauté illiCO travaux

illiCO Mag

Inspirez-vous et découvrez de nombreuses idées pour réaliser vos futurs projets : rénovation, extension, aménagement extérieur….

illiCO Mag