Piscine au sel

Piscine

Piscine au sel

Face au chlore ou au brome, le traitement de l’eau d’une piscine au sel a l’avantage d’être naturel et sain. Encore peu utilisé en France, ce mode de traitement gagne pourtant à se démocratiser. Explications.

Piscine au sel ?

L’eau d’une piscine est naturellement sujette à virer dès lors qu’aucun traitement spécifique n’est entrepris. Les algues prolifèrent et les bactéries se développent.

Pour éviter cela, plusieurs techniques sont utilisées parmi lesquelles l’ajout de chlore, le traitement au brome, et le traitement au sel. Cette dernière solution, encore très peu répandue en France fonctionne sur le principe de l’électrolyse. Plus précisément une électrode en titane polarisée par un courant de basse tension décompose le sel présent dans l’eau en chlore naturel et en soude caustique. L’électrolyse produit ainsi en faible quantité du chlore naturel en continu ce qui assure un traitement de fond permanent de l’eau de la piscine. Pour que cela fonctionne correctement, le bassin doit présenter en permanence une concentration en sel équilibrée.

L’ajout régulier de sel à la sortie du filtre de la piscine est donc nécessaire, mais, et c’est là toute la magie de ce procédé physique bien connu, le sel transformé en chlore par l’électrolyse se recombine avec la soude caustique et le soleil, pour redevenir du sel ! Le traitement suit donc un cycle perpétuel d’auto-alimentation.

Les avantages et inconvénients d’une piscine au sel

Le choix d’un traitement des eaux de piscine au sel a pour principal avantage d’être écologique. Le sel est en effet un produit naturel abondant. Le principe de l’électrolyse est également économique : le sel est un produit bon marché et le fait que le traitement suive un cycle perpétuel réduit encore le coût d’utilisation. Le chlore naturel produit à partir du sel est sans odeur et il n’irrite pas la peau comme le chlore classique. Enfin, le principe de l’électrolyse est compatible avec tous les types de piscines, aussi bien celles hors-sol que celles semi-enterrées et enterrées. Notez qu’il existe d’autres types de piscines naturelles, qui ne font pas forcément appel à un système à base de sel.

Il existe néanmoins quelques points qui peuvent faire réfléchir avant d’opter pour un système avec électrolyse. Si l’entretien d’une piscine au sel est économique, la mise en route de ce système de traitement a, elle, un certain coût. En effet, pour équiper un bassin d’un électrolyseur au sel pour piscine, il faut compter au minimum 600€ et jusqu’à plus de 2.000€ pour certains modèles haut de gamme. A ce prix d’achat de base, il faut rajouter tous les 3 ou 4 ans, le remplacement des électrodes pour un coût variant selon les modèles de 200 à 1.000€.

Vous souhaitez créer une piscine au sel dans votre jardin ? Quel que soit votre projet, faites appel à un de nos professionnels illiCO travaux pour vous aider à trouver les artisans adaptés à votre projet !



Demandez vos devis,
sans engagement

illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

* Champs obligatoires

Nos agences

Trouvez une agence illiCO près de chez vous...

Nos conseils et idées

Tous nos conseils et idées


Inspirez-vous Rejoignez la communauté illiCO travaux

illiCO Mag

Inspirez-vous et découvrez de nombreuses idées pour réaliser vos futurs projets : rénovation, extension, aménagement extérieur….

illiCO Mag