Piscine naturelle (écologique)

Piscine

Piscine naturelle (écologique)

La piscine naturelle, aussi appelée piscine biologique, propose une aire de baignade au milieu des plantes. Véritable alternative à la piscine traditionnelle, la piscine naturelle s’inscrit dans le paysage, comme une évidence !

Qu’est-ce qu’une piscine naturelle ?

Une piscine naturelle se caractérise par un bassin de baignade creusé directement à même le sol, qui fonctionne à l’année sans traitement chimique. Son principe de fonctionnement diffère de celui des piscines traditionnelles ou même des piscine au sel.

Ressemblant fort à un étang, la piscine naturelle s’en démarque par la mise en place d’un système de filtration naturelle via des plantes aquatiques, des micro-organismes et des algues. Cet écosystème recréé est assez complexe à mettre en place et demande une bonne année avant d’être opérationnel, le temps que les plantes poussent et jouent leurs rôles de filtration / épuration / dépollution.

En pratique, une piscine naturelle se divise en 2 zones distinctes :

Une zone de baignade : Plus ou moins vaste selon la place disponible, la zone de baignade est le plus souvent équipée d’un filtre à sable, complété par un compartiment de sédimentation et un filtre UV.

Une zone de lagunage ou de plantation : Comptant pour environ 1/3 de la surface totale de la piscine, la zone de lagunage accueille des plantes qui filtrent l’eau. Ces plantes sont de plusieurs types :
▪ Des plantes épuratives qui absorbent les métaux responsables de la prolifération des algues ;
▪ Des plantes oxygénantes qui apportent de l’oxygène à l’eau et favorisent ainsi le développement de bactéries (de façon non nocive pour le corps humain) ;
▪ Et également, des plantes décoratives de surface comme des nénuphars par exemple, qui masquent le soleil et limitent la prolifération des algues.

A ces deux zones peut s’ajouter une zone de régénération qui accueille une cascade permettant de brasser et d’aérer l’eau.

Les avantages de la piscine naturelle

Le principal avantage de la piscine naturelle est qu’elle permet de se baigner dans une eau pure, sans traitement chimique. Souvent aménagée en même temps que le jardin, elle se fond dans le décor et apporte du cachet à la maison. Le deuxième avantage de la piscine naturelle est qu’elle ne nécessite pas de permis de construire comme une piscine classique, une simple déclaration préalable de travaux suffit.

Le bassin étant laissé au naturel avec des pentes douces d’accès et une profondeur limitée, la piscine n’a pas d’obligation d’être associée à un système de sécurité (barrière, alarme, bâche à barre, etc). Enfin dernier avantage, la piscine naturelle n’est pas soumise à l’imposition sur le foncier.

Vous souhaitez faire réaliser une piscine naturelle dans votre jardin ? Faites appel au professionnel illiCO Travaux le plus proche de chez vous, Afin de vous aider à formaliser votre projet et sélectionner les artisans compétents.



Un projet travaux ? Confiez-nous votre demande !

illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

Cochez cette case pour vous opposer librement à l'utilisation de vos données par illiCO travaux à des fins de prospection commerciale. En soumettant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de ce site.

* Champs obligatoires

Inspirez-vous Rejoignez la communauté illiCO travaux

illiCO Mag

Inspirez-vous et découvrez de nombreuses idées pour réaliser vos futurs projets : rénovation, extension, aménagement intérieur et extérieur….

illiCO Mag