Rénovation toiture

Mon projet travaux

Rénovation toiture

Refaire sa toiture

Refaire sa toiture fait partie des travaux lourds que chacun redoute, à juste titre ! Complexe et souvent associée à des surprises qui pèsent lourd sur le budget, la réfection de toiture est une affaire de spécialiste.

Pourquoi refaire sa toiture ?

La réfection d'une toiture intervient dans trois cas essentiellement, dans :

  • l'urgence quand une fuite se déclare et inonde la maison.
  • le cadre d'une rénovation lourde d'un bâtiment existant.
  • le cadre d'un projet d'aménagement de combles associé ou non à une surélévation.

La réfection de toiture en urgence

Suite à une tempête ou à la chute d'un arbre sur le toit par exemple, des tuiles ou des ardoises peuvent être arrachées. Laissant donc la charpente à la merci des éléments. Dans ce cadre, la réfection de toiture doit se faire dans l'urgence. Souvent prise en charge par les assurances, la réfection de toiture dans ce cadre se fait à l'identique de l'existant. Le toit étant éventré, les travaux doivent être réalisés au plus vite. Afin de limiter les dégâts des eaux à l'intérieur de la bâtisse. Généralement, la réfection se limite à reprendre les tuiles ou les ardoises là où elles ont été arrachées. La charpente est vérifiée au préalable. En cas de dégâts importants, l'urgence de la réparation sera suivie par une reprise globale de la toiture.

La réfection de toiture en rénovation lourde

Quand on achète une maison ancienne, le clos et le couvert ne sont pas toujours garantis. Avant de procéder à des aménagements intérieurs, la toiture doit être refaite. Dans ce cadre, et suivant l'état de la toiture, toute la charpente peut être déposée. Pour ce faire, les tuiles ou les ardoises sont retirées et la charpente est remplacée. Avant de recouvrir par des tuiles ou des ardoises neuves.

La réfection de toiture et l'aménagement des combles

Quand la maison devient trop petite et qu'il faut gagner de la place, l'aménagement des combles peut apporter la solution. Si la hauteur sous combles est suffisante, la toiture pourra restée en place. Une simple vérification de la charpente sera réalisée avant de procéder si besoin au remplacement des tuiles ou ardoises. Ou encore, à la pose de fenêtres de toit et d'une isolation. Quand la hauteur sous combles est insuffisante, il est possible de procéder à la surélévation du toit. Cependant, cette opération est complexe. Elle nécessite de déposer les tuiles ou les ardoises, ainsi que la charpente, de surélever les murs de quelques parpaings. Et par la suite, de reposer la toiture. Il est aussi possible d'ajouter un étage complet à un édifice. Mais l'opération n'est pas sans risque puisqu'elle nécessite au préalable un calcul de résistance des fondations en raison du poids supplémentaire à supporter.

Comment refaire sa toiture ? Par où commencer ?

La réfection d'une toiture est une affaire de spécialiste. Charpentier, couvreur, zingueur : les métiers liés à la toiture sont très techniques. Il suffit d'un mauvais degré de pente pour que l'eau remonte sous les tuiles et que le toit se mette à fuir. Quand les jonctions entre les différents éléments de toiture sont mal réalisées, les risques de fuites persistantes sont donc importants.

Plus la maison est ancienne plus les choses se compliquent. En effet, plus le bâti est vieux et plus les risques d'affaissements de charpente sont élevés.

Enfin, quand le toit est un toit terrasse, les infiltrations sont encore plus courantes.

Autant dire que faire refaire un toit ne souffre pas d'amateurisme.

Quelles formalités administratives pour refaire sa toiture ?

Quand un toit est refait à l'identique, aucune formalité particulière n'est nécessaire. En revanche, lorsque les travaux de réfection d'un toit entraînent une augmentation de surface habitable (ajout d'un étage ou surélévation d'un toit) et/ou une modification de l'aspect extérieur de la maison. Alors, une déclaration préalable de travaux ou un permis de construire sont nécessaires :

  • La déclaration préalable de travaux concerne les projets de création d'une surface de plancher nouvelle de 5 à 20m², ou de 20 à 40m² dans les communes disposant d'un POS ou d'un PLU, si la surface totale de la maison après travaux est inférieure à 150m². Sont également soumises à déclaration préalable de travaux la pose d'une fenêtre de toit, ainsi que la modification de charpente et de couverture.
  • Le permis de construire concerne les projets de création d'une surface de plancher nouvelle de plus de 20m² (ou 40m² pour les communes disposant d'un POS ou un PLU), la modification de la structure porteuse de la maison et la modification de la façade de la maison.

A noter : Si la surface habitable totale de votre habitation après travaux dépasse 150m2, vous êtes dans l'obligation de faire appel à un architecte.

Vous souhaitez faire refaire votre toiture ? Faites confiance à l’expertise de votre conseiller illiCO Travaux ! Afin de mener à bien ce projet. Il contactera les artisans sérieux de votre région. Puis, mettra leurs offres en concurrence. Afin d'avoir des devis aux meilleurs prix.



Demandez vos devis,
sans engagement

illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

* Champs obligatoires

Nos agences

Trouvez une agence illiCO près de chez vous...

Nos conseils et idées

Tous nos conseils et idées

Isolation du plafond

Lorsqu’on construit une maison ou que l’on rénove son habitation, l’important est d’isoler soigneusement son bien et donc son plafond. […]

Lire la suite

Inspirez-vous Rejoignez la communauté illiCO travaux

illiCO Mag

Inspirez-vous et découvrez de nombreuses idées pour réaliser vos futurs projets : rénovation, extension, aménagement intérieur et extérieur….

illiCO Mag