Le point sur : la démarche HQE

Dossiers

Le point sur : la démarche HQE

15 mars 2018

La démarche HQE (Haute Qualité Environnementale) a été formalisée par l’association HQE‚ autour de 14 cibles permettant d’atteindre deux grands objectifs : maîtriser les impacts sur l’environnement extérieur, créer un environnement intérieur sain et confortable. Explications.

La démarche HQE, c’est quoi ?

L’idée de la démarche HQE (Haute Qualité Environnementale) a vu le jour dans les années 90 en France. La notion de HQE n’est pas à proprement parler un label mais bien une démarche volontaire basée sur un cadre de référence formalisé en 2002 par l’association HQE.

En quoi consiste cette démarche ?

A créer en accord avec les principes de la construction durable (ou écoconstruction), un bâtiment référent HQE :

  • garantissant une qualité de vie optimale à ses occupants,
  • respectant l’environnement,
  • assurant un haut niveau de performance économique et énergétique.

La démarche HQE concerne tout le cycle de vie du bâtiment : de sa conception, à l’utilisation en passant par sa construction et son recyclage à l’heure de la démolition.

La démarche HQE est globale : elle fait appel à une approche multicritères.

Une démarche en évolution

Un chantier s’inscrivant dans une démarche HQE prévoit la prise en compte de 14 cibles définies comme suit :

Tout d’abord, les cibles d’écoconstruction :

  • Relation harmonieuse des bâtiments avec leur environnement immédiat,
  • Choix intégré des procédés et produits de construction,
  • Enfin, chantier à faibles nuisances.

Puis, les cibles d’écogestion :

  • Gestion de l’énergie,
  • Mais aussi, gestion de l’eau,
  • Gestion des déchets d’activités,
  • Entretien et maintenance.

Mais aussi, les cibles de confort :

  • Confort hygrothermique,
  • Confort acoustique,
  • Également, confort visuel,
  • Confort olfactif.

Et enfin, les cibles de santé :

  • Conditions sanitaires,
  • Qualité de l’air,
  • Qualité de l’eau.

Pour qu’un projet soit certifié HQE, il doit atteindre 7 cibles maximum. Avec également, au moins 4 cibles au niveau performant et 3 au niveau très performant.

Depuis 2015, la démarche HQE fait l’objet d’un nouveau « cadre de référence » architecturé autour de 4 engagements :

  • Qualité de vie : sécurité ; salubrité ; aménagements et services favorisant la praticité, le confort, l’agrément mais aussi le vivre ensemble.
  • Performance économique : coûts et charges optimisés ; valeur accrue (financière, patrimoniale et d’usage) ; implication dans la dynamique et enfin, le développement du territoire.
  • Respect de l’environnement : usage raisonné des ressources et des énergies ; limitation des rejets polluants ; lutte contre le réchauffement climatique ; contexte naturel et biodiversité.
  • Management responsable : adaptation de l’organisation aux objectifs qualité et performance ; concertation ; maîtrise du projet, de sa réalisation et de son exploitation ; procédures d’évaluation pour une amélioration continue.

Les différentes certifications HQE

La certification HQE portée par l’association HQE diffère selon les types de bâtiments et les référentiels. Associée de façon optionnelle à la certification NF, la démarche HQE est certifiée par des organismes agréés : CEQUAMI pour les maisons individuelles, CERQUAL pour les habitats collectifs ou groupés, CERTIVEA pour les bâtiments tertiaires.

 



Un projet travaux ? Confiez-nous votre demande !

illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

Cochez cette case pour vous opposer librement à l'utilisation de vos données par illiCO travaux à des fins de prospection commerciale. En soumettant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de ce site.

* Champs obligatoires