Quelles sont les aides à la rénovation énergétique ?

Dossiers

Quelles sont les aides à la rénovation énergétique ?

29 mars 2019

Vous souhaitez vous lancer dans un chantier de rénovation énergétique pour votre habitation. Zoom sur les aides possibles dans le cadre de la rénovation énergétique.

Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Le CITE garantit aux bénéficiaires une déduction du coût des travaux sur la base imposable à un taux de 30 %. Pour les personnes non imposables, l’aide sera délivrée sous forme de chèque. De plus, notons que son montant des dépenses est limité. Il est plafonné à 8 000 € pour les célibataires et à 16 000 € pour les couples.

Cela s’applique à l’isolation des murs, l’installation de fenêtres, l’isolation des combles ou encore l’installation d’une chaudière à condensation.

Éco-prêt à taux zéro

L’éco-PTZ est un emprunt remboursable sans intérêt. Depuis le début 2019, les conditions d’éligibilité ont été assouplies : l’aide est accessible sans condition de revenu ; elle concerne les logements de plus de 2 ans qu’ils soient résidence principale ou résidence secondaire.

Quels travaux sont concernés ? L’isolation du toit, l’isolation des murs mais aussi la pose d’un nouveau système de chauffage, par exemple.

Les primes Energie des entreprises de fourniture d’énergie (CEE)

Ce dispositif est financé par les entreprises de fourniture d’énergie. Vous pouvez connaître le montant de l’aide qui vous sera accordée en fonction des travaux de rénovation énergétique à réaliser en faisant une simulation en ligne. Pour en bénéficier il faut aussi que les travaux soient réalisés par un artisan RGE.

Simulateur : https://www.primesenergie.fr/simulation-primes-energie

logo CEE

Coup de pouce économies d’énergie 2018 – 2020

Cette aide s’adressait jusqu’en 2018 aux foyers les plus modestes. Aujourd’hui, elle est étendue à tous ! Elle est accessible jusqu’au 31 décembre 2020 dans le cadre d’un remplacement d’une chaudière fioul, charbon ou encore gaz hors condensation par des systèmes de chauffage plus écologiques.

Le programme « Habiter mieux » de l’Agence nationale de l’habitat (Anah)

En fonction de vos revenus, de votre région d’habitation et des travaux garantissant une baisse de déperditions énergétiques, vous pouvez être éligible à ce plan d’aide si vous occupez le logement concerné. Autre condition : il faut également faire appel à un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement).

L’exonération de la taxe foncière pour les travaux d’économies d’énergie

Si votre maison a été construite avant 1989 et que vous souhaitez y faire des travaux de rénovation énergétique, cette exonération pourrait vous concerner. L’exonération peut aller de 50 % à 100 % de votre taxe foncière en fonction des travaux réalisés.

Aide du Fonds Air

En choisissant d’installer un système de chauffage au bois performant et peu polluant, vous pouvez demander l’aide du Fonds Air. L’appareil de chauffage doit être labellisé « label Flamme verte 7 étoiles » ou être enregistré dans le registre ADEME des appareils équivalents.

Toutefois, cette aide est éligible uniquement dans les collectivités ayant passé des accords avec l’ADEME sur leurs territoires, comme le Conseil général de l’Essonne ou le Grand Annecy.

Bon à savoir : les travaux d’amélioration de la qualité des logements de plus de 2 ans bénéficient du taux de TVA de 5,5 %.

Quand vous pensez travaux d’isolation, pensez illiCO travaux !



Un projet travaux ?
Confiez-nous votre demande !

illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

J'ai pris connaissance et accepte la politique de confidentialité d'illiCO travaux

* Champs obligatoires