Rénovation énergétique, des aides financières toujours très mal connues !

Dossiers

Rénovation énergétique, des aides financières toujours très mal connues !

29 décembre 2018

Selon le baromètre annuel OpinionWay « Les Français et la rénovation énergétique », 78% des Français ne sont pas en mesure de citer une aide financière permettant de réaliser des travaux de rénovation énergétique.
Si les Français sont bien conscients qu’isoler un logement permet de gagner en confort et d’économiser sur les factures de chauffage, peu savent que l’État peut les aider.

La rénovation énergétique, une nécessité pour la moitié des Français

Interrogés par OpinionWay, 43% des Français déclarent avoir froid chez eux malgré l’utilisation du chauffage. Du coup, 50% des sondés estiment que des travaux de rénovation énergétique sont nécessaires dans leur logement (isolation des fenêtres, des murs, des sols, changement de chauffage, etc). Les pourcentages grimpent à 60% dans la grande région des Hauts-de-France, et 58% en Occitanie. Les régions où les pourcentages sont les plus bas sont la Nouvelle Aquitaine (39%) et la Bretagne (41%).

Pour les Français faire réaliser des travaux de rénovation énergétique permet d’améliorer le confort de leur habitation (90%). Également, de faire des économies sur les factures énergétiques (85%), et d’augmenter la valeur de leur logement (82%). Les travaux énergétiques sont également qualifiés d’écologiques (81%), mais 77% des sondés pensent qu’ils sont compliqués à mettre en œuvre. 41% seulement des sondés associent les travaux énergétiques à des financements par les pouvoirs publics.

61% des Français ont déjà fait des travaux

À la question, avez-vous déjà réalisé ou envisagez-vous de réaliser des travaux de rénovation énergétique ? Les Français répondent majoritairement oui.

Parmi les travaux déjà réalisés, le changement des fenêtres arrive en tête à 42%. Suivent l’isolation des combles à 35%, l’isolation des murs à 27%, le changement du système de chauffage à 26% à égalité avec l’installation de thermostats programmables. Puis, le changement du système de ventilation à 20%, l‘isolation du sol à 16% et l’installation de panneaux solaires à 12%.

Parmi les travaux envisagés à court ou moyen terme, l’isolation des murs et le changement de système de chauffage arrivent en tête avec 16% d’intention. Suivent l’installation de thermostats programmables et l’isolation des combles à 14%. Puis, le changement des fenêtres et le changement du système de ventilation à 12%, l’isolation du sol à 11%. Et enfin, l’installation de panneaux solaires à 7%.

En terme de budget, s’ils devaient réaliser des travaux de performance énergétique:

  •  52% y consacreraient moins de 1.000€
  • 16% entre 1.000 et 1.999€
  • 14% entre 2.000 et 4.999€
  • 13% plus de 5.000€

En moyenne, les Français accorderaient un budget de 1.758€ à la réalisation de travaux de performance énergétique, soit 435€ de moins qu’en 2017.

55% des sondés ayant un projet de rénovation énergétique à court ou moyen terme pensent qu’ils étaleront la réalisation de ces travaux dans le temps.

Les personnes qui envisagent de faire des travaux pensent faire appel à une seule entreprise à 52%. Mais aussi, faire appel à plusieurs entreprises à 26%. Enfin, le faire par eux-même à 22%.

aides financières de l'État

Les artisans plutôt bien perçus

Interrogés sur la confiance qu’ils placent dans les artisans, les Français se déclarent plutôt confiants, mais nuancent leurs jugements. En effet, 70% des sondés pensent que les artisans sont bien placés pour apporter des solutions permettant des économies sur leurs factures d’énergie. 68% des sondés pensent que les artisans font des travaux de qualité et 67% qu’ils apportent un conseil sur les travaux à faire. 65% des sondés considèrent que les artisans expliquent bien la réalisation des travaux (utilité, méthode utilisée, déroulé, etc…). Et enfin, 58% respectent le devis initial.

Au négatif, 55% des Français seulement jugent les artisans opérationnels pour donner des informations sur les aides disponibles et 43% qu’ils respectent les délais de travaux.

Des aides financières quasi inconnues

Interrogés sur les aides financières permettant de réaliser des travaux de rénovation énergétique, 78% des Français se trouvent bien embarrassés pour citer ne serait-ce que leurs noms.

Ainsi spontanément, le Crédit d’impôt/ CITE / exonération fiscale n’est cité que par 7% des sondés. Les aides des fournisseurs d’énergie EDF, ENGIE, etc…), les aides de la grande distribution (Leclerc, Auchan, etc…), ou encore, la prime énergie ne sont citées que par 5% des sondés.

Les aides de l’Anah font encore moins bien à 3% de citation, le PTZ (Prêt à Taux Zéro) 2% de citation, et l’opération isolation à 1€ récolte 1% de citation.

De plus, les aides étant inconnues, les Français sous-estiment majoritairement la part financière pouvant être prise en charge par les aides de l’Etat pour leurs travaux d’isolation. Seuls 3% des sondés savent exactement ce qu’il en est (entre 31 et 40% de prise en charge effective). 31% des sondés pensent que les aides octroyées représentent entre 0 et 10%, 15% entre 11 et 20%, 17% entre 21 et 30%. Autrement dit, 62% des Français sous-estiment la prise en charge de l’Etat !

Quelles incitations manquent pour faire des travaux ?

Interrogés sur ce qui manque pour que les particuliers entament des travaux de rénovation énergétique (hors financement). 43% des sondés pointent une meilleure information sur les aides publiques (crédit d’impôt, Écoprêt à taux zéro, etc…). Suivent :

  • 33% pour la fourniture d’une estimation avant les travaux, des gains énergétiques et financiers réalisés
  • 32% pour des démarches administratives simplifiées (autorisation de travaux, aides publiques, qualifications des professionnels)
  • 27% aimeraient un interlocuteur direct à disposition qui conseille les particuliers avant, pendant et après les travaux
  • 20% souhaitent la garantie que les travaux programmés soient réalisés dans les règles de l’art
  • 9% la possibilité de trouver un artisan plus rapidement disponible
Méthodologie :

Le sondage OpinionWay pour Monexpert-renovation-energie.fr a été réalisé sur la base d’un échantillon de 2.098 personnes. Représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, par questionnaire auto-administré en ligne sur système CAWI (Computer Assisted Web Interview). L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas. Au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence. Les interviews ont été réalisées du 15 au 19 octobre 2018.



Un projet travaux ? Confiez-nous votre demande !

illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

Cochez cette case pour vous opposer librement à l'utilisation de vos données par illiCO travaux à des fins de prospection commerciale. En soumettant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de ce site.

* Champs obligatoires