Rénovation énergétique : une remise à plat des aides est annoncée

Actualités

Rénovation énergétique : une remise à plat des aides est annoncée

24 juin 2019

Dans sa déclaration de politique générale prononcée devant l’Assemblée Nationale le 12 juin dernier, le Premier ministre, Edouard Philippe a annoncé une remise à plat prochaine des aides à la rénovation énergétique.

« Nous voulons donner aux Français les moyens de se chauffer sans polluer  ni payer toujours plus ». C’est en ces termes que le Premier ministre Edouard Philippe s’est exprimé récemment devant les élus de la République.

Aides pour la rénovation énergétique : une seconde partie du mandat présidentiel plus verte

« Au cœur de l’acte II, il y a d’abord l’ambition écologique » a rappelé le Premier ministre. Cette ambition porte aussi bien sur la limite du gaspillage alimentaire que sur le recyclage du plastique. En passant par la conversion des véhicules diesel aux véhicules propres. Sans oublier bien sûr, la rénovation énergétique. Et sur ce terrain là, l’exécutif est bien conscient que les aides apportées ne sont pas satisfaisantes. Jugées d’une « effroyable complexité », les aides actuelles sont de fait toujours très mal connues du grand public. C’est ce qui ressortait des résultats du baromètre annuel OpinionWay « Les Français et la rénovation énergétique ». Fin 2018, 78% des Français n’étaient pas en mesure de citer une aide financière permettant de réaliser des travaux de rénovation énergétique !

Et pourtant de nombreuses aides existent parmi lesquelles les certificats d’économie d’énergie, le crédit d’impôt transition énergétique (CITE), l’éco-prêt à taux zéro, la taxe sur la valeur ajoutée à taux réduit de 5,5%. Sans compter les aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) et celles du ressort des collectivités territoriales.rénovation énergétique isolation toit aides subventions

Une remise à plat nécessaire

« Nous remettrons totalement à plat les aides existantes à la rénovation énergétique » a annoncé Edouard Philippe. Cette remise à plat va viser à simplifier les dispositifs afin que le plus grand nombre y ait recours. Parce que ces aides « profitent en réalité aux ménages les plus riches. Nous transformerons donc le crédit d’impôt de transition énergétique en une aide plus massive, versée en faveur de ceux qui en ont le plus besoin ».

Déjà évoquée ces derniers mois, la transformation du CITE en prime semble donc toujours d’actualité. L’avantage de cette transformation serait notamment de pouvoir aider les Français a toucher l’aide quand ils font des travaux et non plus plusieurs mois plus tard comme actuellement.

« Reconnaissons-le, à part dans le logement social, nous ne disposons pas aujourd’hui des leviers efficaces pour venir à bout des passoires thermiques qui plombent le climat et le pouvoir d’achat de nos concitoyens. Inventons-les ensemble ! Je sais que les députés feront des propositions, et j’y suis ouvert. »

Ces grandes orientations seront prochainement suivies par des lois. Elles devraient être votées certainement avant l’été dans le cadre de la loi énergie-climat.



Un projet travaux ? Confiez-nous votre demande !

illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

Cochez cette case pour vous opposer librement à l'utilisation de vos données par illiCO travaux à des fins de prospection commerciale. En soumettant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de ce site.

* Champs obligatoires