extension de maison illiCO travaux

Rénovation Isolation Maison et Appartement

Isolation thermique d’une maison individuelle

Logo google - Nos avis
Basé sur 1674 avis clients
9.5/10
Basé sur 304 avis clients
9.4/10

C’est certainement l’un des chantiers les plus courants des travaux de rénovation énergétique : l’isolation de sa maison individuelle. Et, bonne nouvelle, isoler une maison individuelle est un projet qui peut être mis en place relativement facilement, contrairement à l’isolation d’une maison mitoyenne, qui peut nécessiter une concertation avec les voisins.

Ceci est valable autant pour l’isolation des murs, que l’isolation de la toiture, ou encore celle des plafonds ou des combles perdus.

Avant de se lancer dans les travaux, il est important de savoir comment isoler de la meilleure des façons : Par l’intérieur, par l’extérieur ? Quels sont les types de matériaux à utiliser ? Faut-il remplacer les menuiseries ? Quel budget prévoir pour ce type de rénovation ? illiCO travaux fait le point avec vous.

Sommaire

    Vaut-il mieux réaliser l’isolation thermique d’une maison individuelle par l’extérieur ou l’intérieur ?

    L’avantage d’une maison individuelle, c’est que l’on peut réaliser l’isolation thermique de deux manières :

    soit par l’extérieur, soit par l’intérieur. De ce fait, il est légitime de se poser la question de la façon dont seront réalisés les travaux. Lorsqu’une isolation par l’intérieur est déjà présente, il est plus judicieux de s’orienter vers une isolation par l’extérieur.


    + L’isolation par l’extérieur présente un certain nombre d’avantages : réduction des ponts thermiques, absence de réduction de l’espace de vie de la maison (cela se fait sur le terrain extérieur) ou encore un rajeunissement de la façade. De plus, cela évite les inconvénients de faire intervenir une entreprise directement dans la maison.

    Cependant, il n’est pas toujours possible de réaliser une isolation par l’extérieur d’une maison individuelle. Par exemple, s’il existe une mitoyenneté ou la présence d’un trottoir à même la façade de la maison.

    De ce fait, l’isolation se fera directement à l’intérieur : un isolant est posé sur les murs et une nouvelle cloison est installée. Parfois, il est possible de mixer isolation intérieure et extérieure (par le jardin arrière par exemple). Si c’est possible, cette solution est à privilégier. Enfin, l’isolation du toit se fait obligatoirement par l’intérieur. 


    Quel matériau utiliser pour les travaux d’isolation thermique de la maison individuelle ?

    La seconde décision à prendre avant de se lancer dans les travaux d’isolation, c’est bien entendu le choix de l’isolant ! N’y allons pas par quatre chemins, le plus efficace avec le meilleur rapport qualité-prix reste sans aucun doute l’utilisation d’une laine minérale (de roche notamment).

    + Bon à savoir

    La laine minérale est non seulement un isolant thermique performant, mais ce matériau est également très efficace contre le bruit (ce qui est un plus à l’isolation thermique, notamment dans les lieux de vie bruyants). De plus, le coût de ce matériau est relativement maîtrisé par rapport à son efficacité.

    Il est également possible de se tourner vers des isolants plastiques (comme le polystyrène) : ce dernier est encore moins cher, mais s’adapte un peu moins bien au niveau de la pose (il reste sous forme de plaque indéformable). Néanmoins, son isolation demeure efficace.

    En marge de ces deux matériaux, d’autres commencent à être utilisés par les propriétaires : les isolants écologiques. On pourrait croire qu’ils sont moins efficaces, mais ce n’est pas le cas. En effet, la laine végétale ou la fibre de bois proposent des performances d’isolation plus que correctes. De plus, elles permettent l’évacuation de la vapeur de façon très efficace. Cependant, le coût de revient est encore relativement cher au jour d’aujourd’hui et tout le monde ne souhaite pas mettre un prix important pour l’isolation.


    + Tous ces matériaux sont efficaces pour les différents chantiers de la maison : murs, toitures, combles perdus, voire les plafonds. Afin de bien isoler thermiquement une maison individuelle, il est essentiel de n’oublier aucun pan de la rénovation.


    Faut-il changer les menuiseries pour isoler thermiquement une maison individuelle ?

    Au-delà du fait de poser un isolant sur les murs, les sols, la toiture de la maison, il ne faut pas négliger les pertes dues aux menuiseries. Selon l’ADEME, certaines maisons perdent jusqu’à 15% de la chaleur via ces dernières ! C’est pourquoi, si les portes, mais surtout les fenêtres, sont vétustes, un remplacement doit être effectué.

    isolation thermique extérieure ITE - murs

    Afin de disposer des meilleures performances énergétiques possibles, la pose d’un double vitrage sera efficace. D’ailleurs, ce dernier est obligatoire de nos jours, dans le cadre d’une rénovation thermique bien entendu.

    Dans le but d’optimiser le plus possible l’isolation, il est envisageable de se tourner vers des fenêtres spécialement fabriquées pour cela. Ces dernières disposent de spécificités uniques : vitres plus épaisses, rupteur de pont thermique ou encore triple vitrage dans les cas les plus extrêmes (zone de grands froids).

    + Enfin, il est nécessaire de regarder du côté des matériaux utilisés pour les portes et fenêtres. Le plus efficace d’entre eux est le PVC : peu coûteux, il isole parfaitement du froid ainsi que du bruit.

    On pourrait également regarder du côté du bois, mais ce dernier demande un entretien régulier, au risque de pourrir au fil des années. Pour terminer, l’aluminium est aussi un matériau très demandé, notamment grâce à son aspect premium. Cependant, ses performances thermiques sont assez faibles, et il est nécessaire de l’associer à un isolant ainsi qu’à des rupteurs thermiques afin de se rapprocher du PVC.


    Isoler thermiquement sa maison individuelle, quels avantages ?

    Des économies d’argent : Le premier bénéfice d’une isolation thermique d’une maison individuelle, c’est évidemment les économies d’énergie que cela va apporter au fil des hivers, mais aussi des étés si une climatisation est installée. En effet, en réduisant les déperditions thermiques (jusqu’à 50% dans certains cas !), l’énergie demandée pour chauffer ou refroidir la maison est moindre. C’est un élément d’autant plus important que les tarifs du gaz et de l’électricité ne cessent d’augmenter au fil des années.

    Un meilleur confort dans son logement : Aussi, le confort s’améliore globalement dans les pièces de vie. Avec une isolation thermique digne de ce nom, la sensation de froid qui peut apparaître, même lorsque l’on chauffe, sera de l’histoire ancienne. D’ailleurs la réduction de l’humidité (si l’isolation est couplée à une VMC efficace) n’y est pas étrangère.

    Une plus-value immobilière : la maison va prendre de la valeur immobilière, notamment grâce un DPE obtenant un meilleur score lors de la vente (Diagnostic de Performance Énergétique). Ainsi, lorsque l’on souhaite vendre un bien immobilier, réaliser des travaux d’isolation peut vous aider à vendre plus rapidement, car l’acheteur préfèrera une maison offrant de bonnes performances énergétiques, plutôt qu’une mal isolée, quitte à payer un peu plus cher.


    Quels tarifs et quelles aides pour les travaux d’isolation thermique d’une maison individuelle ?

    Il est impossible de donner un tarif exact de la réalisation de travaux d’isolation thermique pour une maison individuelle.

    En effet, cela dépend de beaucoup de critères, notamment de:

    • la vétusté de votre bien immobilier
    • la performance énergétique de base
    • des matériaux et des isolants utilisés
    • la région dans laquelle vous vivez

    Cependant, il est possible d’indiquer une fourchette de prix : entre 70 et 100 € le m² en passant par un artisan qualifié. Cette fourchette est inclusive : tout est compris à ce tarif (pose de l’isolant, des plaques de plâtre et la main d’œuvre).

    Aussi, tout dépendra s’il est nécessaire de changer les menuiseries ou non (cela peut ajouter quelques milliers d’euros au projet selon la maison). C’est pourquoi, illiCO travaux met tout en œuvre pour négocier les devis aux meilleurs prix avec les artisans proches de chez vous.

    aides financières prises en charges par l'État
    • MaPrimeRénov’ : jusqu’à 20 000 € (se renouvelle tous les 5 ans)
    • MaPrimeRénov’ Sérénité : jusqu’à 30 000 € pour les ménages modestes et très modestes
    • La TVA à taux réduit : le taux standard passe à 5,50%
    • Le Chèque Énergie : jusqu’à 277 € d’aides chaque année pour les foyers modestes
    • Action Logement : pour les salariés du secteur privé, l’aide peut atteindre les 20 000 € (uniquement dans les zones B2, C et “Action Cœur de Ville”)
    • Aides locales : contactez votre mairie, il est possible d’obtenir des financements spécifiques
    • L’éco-prêt à taux zéro : possibilité d’emprunter jusqu’à 50 000 € sans intérêts, ces derniers étant pris en charge par l’État

    Si l’isolation de votre maison individuelle représente un investissement au départ, in fine, les économies d’énergie que vous réaliserez vous permettront de rentabiliser vos travaux sur le long terme. Pour certains cas extrêmes, cela peut représenter une somme à quatre chiffres chaque année !

    Pour obtenir un devis au meilleur prix et pour faire réaliser votre projet d’isolation par des professionnels qualifiés et certifiés RGE, contactez votre agence locale illiCO travaux sans plus tarder !

    • Interlocuteur unique

    • Devis négociés

    • Acomptes sécurisés

    • Artisans sélectionnés

    • Accompagnement & Suivi de chantier

    

    Besoin d'un accompagnement pour vos projets travaux ?

    illiCO travaux vous recontacte sous 24h.

    Cochez cette case pour prouver que vous n'êtes pas un robot.

    * Champs obligatoires

    Nos réalisations

    Toutes nos réalisations