Chauffage

Mon projet travaux

Chauffage

Au bois, granulés de bois ou électrique, en géothermie ou aérothermie, au gaz, ou encore au fuel, chaque système de chauffage a ses avantages et ses inconvénients. Comment choisir votre chauffage lors d’une installation ou d’une rénovation ?

Au sommaire :


Bien choisir son chauffage


La famille des chauffages est nombreuse ! Et pour s'y retrouver, les choses ne sont jamais simples. Pourquoi ? Tout simplement parce que chaque maison à rénover est différente et que les besoins de ses habitants ne sont pas tous identiques ! En clair, la meilleure solution de chauffage pour les uns, sera un très mauvais choix pour d'autres, et vice-versa. Pour bien choisir, il est indispensable de lister :

  • les contraintes techniques de votre habitation,
  • vos besoins en chauffage,
  • vos contraintes budgétaires d'installation et d'utilisation.

Chauffage aérothermie et chauffage géothermie, quelle différence ?


Avec un dispositif d’aérothermie, votre chauffage récupère les calories présentes dans l'air pour chauffer votre logement ou le climatiser l’été. Ces pompes à chaleur permettent de faire des économies d’énergie bien que le coût à l’achat soit plus élevé que les autres systèmes de chauffage.

Le système de chauffage par géothermie s’appuie sur les calories présentes dans votre terrain ! La chaleur de votre sol va ainsi alimenter votre chauffage. Comme les pompes à chaleur par aérothermie, ces dispositifs sont plus chers à l’achat, mais bénéficient d’aides de l’Etat pour alléger votre facture.

chauffage central


Quelles sont les contraintes techniques à prendre en compte pour votre chauffage ?


Les contraintes techniques sont souvent dictées par le chauffage existant.
Bon à savoir : si vous n'envisagez pas de rénovation lourde, vous aurez intérêt à limiter les frais en optant pour un système de diffusion de la chaleur en point par point (radiateurs électriques, système de diffusion de la chaleur d'un poêle à bois ou à granules par des gaines dans le grenier, etc.).

  • Votre maison est déjà équipée d'un système de chauffage central via des radiateurs ou un chauffage au sol

Selon l'état de cette installation, elle pourra être conservée ou non. L'intérêt de la conserver ? Les radiateurs et le réseau de diffusion au sol déjà installés peuvent être réutilisés si vous optez pour l'installation d'une chaudière à basse température fuel. C’est aussi possible avec une chaudière bois ou à granulés de bois, ou une chaudière au gaz.

  • Votre maison est équipée de radiateurs électriques

Les techniques des radiateurs électriques d'aujourd'hui n'ont plus grand chose à voir avec celles d'antan. Les appareils d'aujourd'hui à inertie consomment ainsi notamment moins que les précédents pour bien plus de performance de chauffe. Le renouvellement de ces radiateurs peut être la solution, à moins que vous n'optiez pour un autre système de chauffage. Vous pourriez alors opter pour un poêle à bois ou à granulés de bois, ou encore une pompe à chaleur.

  • Également, votre maison n'est équipée que d'une cheminée 

Dans les très anciennes maisons, le chauffage ne passait que par une cheminée souvent ouverte. Si tel est votre cas, vous allez devoir prévoir l'installation d'un « vrai » chauffage au standard d'aujourd'hui au fuel, au bois, au gaz, électrique, ou une pompe à chaleur.

Astuce : la cheminée existante pourra être conservée pour l'agrément ou un complément de chauffage à la mi-saison.

  • Changer de chauffage lors d’une rénovation

Le choix du système de chauffage dépend aussi des contraintes techniques de rénovation. En effet, si vous envisagez des rénovations lourdes avec réfection du sol notamment. Vous pourrez pour plus de confort et sans trop de coût ajouté, faire installer un système de diffusion de la chaleur au sol.

Si vous refaites entièrement l'isolation par l'intérieur de votre maison, vous pourrez opter pour l'installation d'un système de chauffage central qui sera intégré dans les murs durant les travaux.

chauffage par poêle à bois


Un chauffage pour quels besoins ?


Le type de chauffage choisi dépend des besoins de la famille :

  • Dans une résidence principale :

Le chauffage doit apporter le maximum de confort dans toutes les pièces, et ce, à longueur d'hiver. On opte alors le plus souvent pour une chaudière ou alors, pour des radiateurs électriques de dernières générations pilotés par des programmateurs par zone de vie.

  • Dans une résidence secondaire :

Les besoins seront plus ponctuels. On opte alors le plus souvent pour des radiateurs électriques plus simples et moins coûteux à l'achat que l'on allume dans les pièces occupées. On peut également les programmer pour un confort optimal.

A noter :

Lorsque la famille compte plusieurs enfants, les besoins en eau chaude seront plus importants que chez un couple de retraités. Dans le premier cas, l'on peut opter pour une chaudière qui offre un ballon d'eau chaude intégré. Cela permet de bénéficier d’eau chaude tout au long de la journée de façon quasiment illimitée. Il est également possible d’opter pour un système de chauffe-eau solaire qui limite les coûts d'utilisation. Dans le second cas, un chauffe-eau électrique plus petit suffira amplement.

D'autres besoins peuvent également influencer le choix final parmi lesquels le chauffage de l'eau d'une piscine (pompe à chaleur) ou encore le confort d'une climatisation en été (pompe à chaleur ou climatisation réversible).

Pour choisir le système de chauffage qui correspond à votre famille et à vos besoins, faites appel à l’expertise illiCO travaux. Nos professionnels sauront vous accompagner dans le choix du chauffage, et vous conseillerons un artisan local de confiance. Et pour un chantier mené en toute sérénité, illiCO travaux peut suivre votre chantier d’installation de chauffage en votre nom jusqu’à la livraison finale.


Prix et devis pour installer un chauffage


Outre les contraintes techniques et les besoins, d'autres contraintes s'ajoutent à l'heure du choix : celles des coûts.

Bon à savoir : pour bénéficier des aides, il faut notamment faire appel à un professionnel qualifié RGE.

Il faut distinguer le coût d'installation et le coût d'utilisation.

  • Le coût d'installation correspond au prix à payer pour s'équiper. Ce coût comprend le prix du matériel mais aussi le prix de la main d’œuvre. Si l'installation est réalisée dans une résidence principale, elle peut bénéficier le cas échéant de la TVA réduite si la maison à plus de 2 ans.

Tarifs pour l’achat du système de chauffage et sa pose :

  • De 1 500 € à 8 000 € pour l’installation d’un système de chauffage central au gaz.
  • De 2 000 € à 18 000 € pour l’installation d’un système de chauffage central au bois.
  • Également, de 3 000 € à 8 000 € pour l’installation d’un système de chauffage central au fioul.
  • Pour une pompe à chaleur, les tarifs débutent à 5 000 € (aérothermie) et à 8 000 € (géothermie) pour plafonner à 18 000 €.
  • Enfin, le coût d'utilisation correspond à la consommation d'énergie du chauffage mais aussi son entretien. Ce coût peut beaucoup varier en fonction du degré de confort souhaité, de la surface à chauffer, de l'état d'isolation de la maison. Cela dépend aussi de la technologie choisie pour le chauffage de votre maison.

travaux de rénovation de chauffage tarifs

Découvrez tous les modes de chauffage : 

  • le chauffage au sol,
  • chauffage solaire,
  • également, le chauffage central,
  • chauffage à géothermie,
  • et enfin le chauffage au bois.

La bonne nouvelle ? Il existe des aides financières, comme par exemple, la prime à la conversion des chaudières, la prime Coup de pouce chauffage, ou le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE). Les experts illiCO travaux seront en mesure de vous informer sur les aides existantes, et leurs critères d’éligibilité.


Comment faire des économies de chauffage ?


Pour diminuer votre facture de chauffage, il existe quelques gestes simples mais aussi des travaux à réaliser. Tour d’horizon de nos solutions pour faire durablement des économies de chauffage.

Les dépenses liées au chauffage dans un foyer représentent près de 70 % de la facture de votre habitation. Avec l’arrivée du froid, il est temps de réfléchir à faire baisser votre facture sans pour autant diminuer votre confort.

économies de chauffage

Pour de petites économies de chauffage, faites la chasse aux gaspillages !

Éteindre votre chauffage durant votre absence en journée ou lors de vacances, n’est pas une solution aussi économique qu’il y parait. Sans chauffage, vos murs se refroidissent considérablement, et l’humidité augmente. Misez sur un chauffage « hors gel » autour de 14° C. Remontez-le autour de 19 °C dans le salon, et entre 16 et 17 °C dans les chambres quand vous êtes à la maison. Pour que ce changement de température ne soit pas fastidieux, misez sur un programmateur ou un thermostat dans chacune de vos pièces.

Bon à savoir : augmenter votre chauffage de 1°C, c’est voir votre facture flamber de 7 % !

Et si un petit filet d’air passe sous une porte, voilà votre facture de chauffage qui grimpe ! En attendant de changer vos portes ou fenêtres pour une meilleure isolation thermique durable, achetez des coussins de portes « bourrelets ».

Si ces gestes de quotidien sont bienvenus, ils sont loin d’être suffisants pour baisser votre facture sur le long terme. Pour une baisse durable et significative de vos dépenses énergétiques, faites appel à un professionnel.

Pour une facture de chauffage qui baisse durablement, isolez mieux votre habitation !

Le secret d’une facture qui baisse durablement, est de songer à évaluer l’isolation thermique de votre maison ou de votre appartement. Il suffit d’un « pont thermique » pour voir flamber vos dépenses de chauffage l’hiver… et de climatisation l’été.

Faites appel à un professionnel pour poser le diagnostic, et envisager ensemble les travaux à mener pour une isolation thermique optimisée du côté de vos ouvertures (portes, porte-fenêtre, véranda, fenêtre, volets roulants, etc.) mais aussi du toit.

économies de chauffage

Les questions à vous poser en vue de diminuer votre facture de chauffage

  • Avez-vous du double vitrage à toutes vos fenêtres ?
  • Les châssis des fenêtres sont-ils parfaitement étanches à l’air ?
  • Les tuyaux de votre chaudière sont-ils isolés ?
  • Votre toiture ou vos combles sont-ils isolés correctement ?
  • Vos chauffages sont-ils toujours aussi performants que lors de leur pose ?

Si vous avez répondu par la négative à au moins l’une de ces questions, prenez contact avec un professionnel pour évaluer vos besoins en termes d’isolation thermique, et suivre votre chantier de rénovation.

N'hésitez pas, demandez votre devis pour l'installation de chauffage.

Quand vous pensez installation ou changement de chauffage, pensez illiCO travaux !



Un projet travaux ?
Confiez-nous votre demande !

illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

J'ai pris connaissance et accepte la politique de confidentialité d'illiCO travaux

* Champs obligatoires

Nos conseils et idées

Tous nos conseils et idées

Inspirez-vous Rejoignez la communauté illiCO travaux

illiCO Mag

Inspirez-vous et découvrez de nombreuses idées pour réaliser vos futurs projets : rénovation, extension, aménagement intérieur et extérieur….

illiCO Mag