Les fondations sont une étape vitale des travaux de construction car c’est sur elles que reposera la maison tout entière. Cependant, cette fondation doit suivre quelques normes sinon vous l’aurez réalisée inutilement. Voici les clés pour réussir !

Les normes des fondations de sa maison

La première étape de la construction des fondations consiste à faire appel à un géomètre expérimenté. Le rôle de cet expert est de procéder aux études techniques du sol et de participer à l’élaboration des plans avant le lancement du chantier par le maçon.

Il est obligatoire que les fondations soient hors gel : c’est à dire situées à une profondeur donnée, comprise entre 60 cm et un mètre. Tout ceci dépend des types de sols et de climats où sera implantée votre habitation. Un autre facteur important est la nature des matériaux de construction à utiliser. Ils se doivent d’être de la meilleure qualité possible.

Les différents types de fondations

Le choix du type de fondations dépend des types de sol sur lesquels elles seront réalisées. On trouve par exemple les semelles, les longrines, les redans, etc. Il est important de bien faire ses recherches pour comprendre le jargon des professionnels et éviter les incompréhensions. En effet, le choix d’un type de fondations est très important.

Voir plus de conseils