Surélévation en bois

Surélévation de maison

Surélévation en bois

Légère et déjà isolée, la surélévation bois d’une maison permet de créer rapidement des espaces à vivre agréables à l’étage. A toit plat ou pentu, son design s’adapte à la plupart des bâtis anciens ou plus contemporains.

La surélévation en bois : qu’est-ce que c’est ?

L’objectif de la surélévation est de rehausser votre toiture. La surélévation bois est quasi toujours réalisée selon la technique de l’ossature bois. Cette technique consiste à construire des pans de murs entiers et sur-mesure sur la base d’un squelette en bois, sur lequel on vient fixer ensuite des panneaux en bois. Les espaces ménagés entre les montants et les traverses accueillent un isolant. Les murs sont assemblés sur le chantier à la manière d’un puzzle. En quelques heures, le gros œuvre est monté. Reste alors à habiller l’extérieur avec du bardage ou de l’enduit. Puis l’intérieur avec des plaques de plâtre ou de placo. La toiture de la surélévation bois peut être en toit terrasse plat ou en toit pentu selon le rendu souhaité.

Une surélévation en bois pour quoi faire ?

La surélévation en bois peut être réalisée sur tout ou partie d’une maison. Elle permet de gagner de la place puisque les mètres carrés habitables sont multipliés.

Selon le projet, la surélévation en bois peut prendre appui sur l’ensemble de la maison ou une partie. Quand l’ensemble de la maison est concerné, l’objectif est alors d’ajouter un étage entier à la maison. Ce nouvel étage va pouvoir accueillir des chambres, un bureau, une salle de jeux pour les enfants, une suite parentale, etc…

Quand la surélévation est partielle, elle s’appuie souvent sur la rehausse d’un garage ou d’une annexe accolé à la maison. Dans ce cas, la surélévation peut accueillir une chambre supplémentaire, ou un bureau. Quand la maison est bâtie sur un rez-de-chaussée intégral, la surélévation d’un garage peut aussi permettre l’agrandissement du salon, associé ou non à la création d’une terrasse.

Généralement, la surélévation en bois totale ou partielle d’une maison est souvent l’occasion de redistribuer les pièces du rez-de-chaussée. La création de chambres à l’étage va en effet pouvoir libérer de l’espace en-dessous.

Quand choisit-on la solution d’une surélévation en bois ?

La solution d’une surélévation en bois s’impose souvent quand une extension horizontale dans le prolongement du rez-de-chaussée est impossible du fait de la conformation du terrain. C’est souvent le cas dans les logements urbains où la place au sol manque en façade ou à l’arrière.

La seule option pour gagner des mètres carrés supplémentaires est alors d’agrandir par le haut.

Plus spécifiquement pour l’ossature bois, le choix du bois plutôt que des parpaings classiques tient essentiellement à deux éléments : technique et esthétique.

  • Du point de vue technique, l’ossature-bois est préférée dans les constructions où les fondations et les murs porteurs en-dessous ne peuvent supporter l’ajout d’un poids excessif. L’ossature-bois étant 5 fois plus légère que le parpaing, elle offre une solution légère à la surélévation.
  • Du point de vue esthétique, l’ossature-bois offre un rendu moderne et actuel. Associée à un bardage bois, elle modernise immédiatement une façade et lui donne un cachet indéniable.

Surélévation en bois d'une maison

Une solution rapide, design et économique

La surélévation bois est une solution pratique et rapide. L’assemblage de tous les éléments est réalisé en amont en usine. La pose sur site est très rapide et propre. Le poids réduit des murs en ossature bois permet de créer des pièces spacieuses sans trop peser sur les structures existantes.

L’aménagement des espaces intérieurs peut débuter dès la pose du gros œuvre, sans délais de séchage.

Selon votre projet, vous avez le choix entre de nombreuses options design : toit plat, bardages de couleurs ou naturels, baies vitrées laquées, etc… La surélévation bois pourra prendre au plein du toit ou de façon partielle pour créer un décroché unique en partie haute.

Cette solution de surélévation de votre maison est également économique, grâce à l’isolation intégrée qui permet de gagner en performances énergétiques. Les fabricants de murs en ossature bois apportent tous aujourd’hui des garanties de conformité à la RT2012.

Un chantier rapide mais technique

Si la surélévation bois est une opération bien maîtrisée par les professionnels de la construction bois, il n’empêche que ce type de solution oblige à faire intervenir de nombreux corps de métier (plombiers, chauffagistes, plaquistes, etc…).

En amont, le projet doit être parfaitement bien pensé. Afin de répondre à vos besoins et aux obligations urbanistiques du permis de construire.

Pour vous faciliter le choix des bons intervenants, faites appel à nos professionnels illiCO travaux qui vous accompagneront à chaque étape de votre projet, de l’idée à la réalisation.

Surélévation en bois, quelles formalités administratives ?

La surélévation en bois augmente la surface habitable et/ou modifie l’aspect extérieur de votre maison. A ce titre, elle nécessite d’accomplir des formalités administratives :

Quand la surélévation en bois est d’une surface inférieure à 5 m², aucune démarche administrative n’est nécessaire. Au-delà de 5 m², il vous faudra une déclaration préalable de travaux ou un permis de construire.

La déclaration préalable de travaux concerne :
  • les projets de surélévation qui amènent à la création d’une surface nouvelle de plancher de 5 à 20 m² dans une commune ne disposant pas d’un POS ou d’un PLU,
  • les projets de surélévation qui amènent à la création d’une surface nouvelle de plancher de 20 à 40 m² dans les communes disposant d’un POS ou d’un PLU. Mais aussi, si la surface totale de la maison après travaux est inférieure à 150 m²,
  • également, les projets de travaux qui amènent à la pose d’une fenêtre de toit,
  • enfin, les projets de travaux qui amènent à la modification de charpente et de couverture.
Vous devrez obtenir un permis de construire :
  • quand votre projet amène à la création d’une surface nouvelle de plus de 20 m² (ou 40 m² pour les communes disposant d’un POS ou un PLU),
  • quand le projet inclut la modification de la structure porteuse de la maison et la modification de la façade de la maison.

A noter : si la surface habitable totale de votre habitation après travaux dépasse 150 m², vous serez tenu de faire appel à un architecte.

surélévation d'une maison en bois

Surélévation en bois, combien ça coûte ?

Une surélévation en ossature-bois coûte généralement moins chère que son équivalent en parpaings. Pourquoi ? Pour trois principales raisons :

  • comme nous l’avons vu précédemment, l’ossature-bois utilise un matériau léger. Du coup, dans la majorité des cas, il n’est pas besoin de renforcer les fondations ce qui réduit les coûts,
  • l’isolation d’une surélévation en bois est d’emblée performante. Contrairement au béton sur lequel il faut rajouter une isolation par l’intérieur et par l’extérieur, l’ossature-bois affiche d’emblée une bonne performance d’isolation sans avoir à multiplier les couches,
  • l’épaisseur des murs en ossature-bois est moindre. Au final, le nombre de mètres carrés utiles est supérieur pour le même prix. A l’heure de la revente, le prix de la maison est supérieur.

En moyenne, pour une surélévation en bois sans aménagement (mur + isolation), le prix oscille entre 1 500 et 2 200 € TTC  du m². Les écarts de prix sont essentiellement dus aux différences de choix des toitures et des techniques utilisées.

Enfin, pour une surélévation bois aménagée, les prix peuvent grimper à plus de 3 000€ TTC du m².

Quand vous pensez surélévation en bois, pensez illiCO travaux !



Un projet travaux ?
Confiez-nous votre demande !

illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

J'ai pris connaissance et accepte la politique de confidentialité d'illiCO travaux

* Champs obligatoires

Inspirez-vous Rejoignez la communauté illiCO travaux

illiCO Mag

Inspirez-vous et découvrez de nombreuses idées pour réaliser vos futurs projets : rénovation, extension, aménagement intérieur et extérieur….

illiCO Mag