Rénovation ravalement façade

Travaux de Rénovation

Rénovation ravalement façade

Vous souhaitez rénover ou faire le ravalement de la façade de votre maison, mais vous ne savez pas comment procéder ou évaluer le coût des travaux à réaliser ?

Pour vous aider à répondre à ces questions et concrétiser votre projet, voici quelques points à vérifier avant de vous lancer dans ces travaux parfois coûteux.


Quand rénover sa façade ?

De nombreux éléments peuvent vous inciter à rénover votre façade, comme l’apparition de mousses, lichens, champignons et salissures. D’autres facteurs plus inquiétants sont aussi à prendre en considération comme l’apparition d’humidité ou de fissures sur vos murs extérieurs.

Tous ces problèmes, en fonction de leurs degrés d’importance, peuvent nettement fragiliser l’état de votre maison et mettre en danger votre foyer.

Par exemple, les fissures structurelles peuvent endommager dangereusement votre bâtisse.

Soyez prudent et n’hésitez pas à faire analyser votre façade par un professionnel, avant d’être confronté à de sérieux problèmes.


Pourquoi ravaler sa façade ?

Une façade de maison est soumise avec le temps à des dégradations. Formant une « peau » étanche sur le matériau de construction, l’enduit appliqué en finition joue un rôle majeur dans la pérennité de chaque construction. D’où l’intérêt de procéder régulièrement à un ravalement de façade.

Le ravalement de façade a 3 objectifs principaux :

  • Embellir : La pollution, la pluie, le vent, le gel, les champignons attaquent chaque jour un peu plus les façades. Pour redonner un coup de jeune, la solution est de ravaler. Du simple coup de peinture à la pose d’un système d’isolation extérieure avec bardage, en passant par la réfection globale des enduits, la pose d’un crépi, le ravalement de façade embrasse large.
  • Protéger : Les remontées d’humidité, les fissures et autres craquelures peuvent abîmer les murs à cœur. Pour stopper les infiltrations d’eau, limiter les infiltrations d’air, et pérenniser la construction, les extérieurs des murs se doivent d’être entretenus régulièrement. Colmatage des brèches, grattage, piquetage, pose d’enduits, peinture… le ravalement de façade prolonge la vie de vos murs et ajoute du confort dans la maison.
  • Isoler : Une maison performante thermiquement parlant, est une maison bien isolée. Pour limiter le désagrément de travaux d’isolation intérieure (réfection des plâtres, papiers peints, peintures, perte de place), il est possible d’opter par une isolation par l’extérieur à l’occasion d’un ravalement de façade (pose d’isolation protégée par un bardage ou un enduit). A la clé : de belles économies d’énergie et des aides et subventions.

Quels éléments de votre façade sont à rénover ?

Selon l’état de votre façade, vous ne serez pas obligé de rénover tout votre extérieur ! Si, par exemple, vous avez de la mousse ou du lichen sur vos murs extérieurs, certains traitements existent pour s’en débarrasser. Pour quelques salissures, optez pour un nettoyage à l’eau avec un nettoyeur haute pression et un détergent adapté.

Mais dans le cas de fissures ou de l’apparition de problèmes liés à  l’humidité, le ravalement de l‘intégralité de votre façade est nécessaire !


Les obligations légales pour restaurer votre façade

Selon la loi et le Plan Local d’Urbanisme, un ravalement de façade doit être réalisé tous les 10 ans. En fonction de votre lieu d’habitation, certaines règles seront à respecter pour la rénovation de votre extérieur (coloris, matériaux utilisés…).

En amont des travaux, n’oubliez pas de remplir une déclaration préalable des travaux. Pour plus de sûreté, renseignez-vous auprès de votre mairie sur les Plans Locaux d’Urbanisme en vigueur, avant de transformer l’aspect extérieur de votre maison.


Profitez de votre rénovation de façade pour faire une ITE

L’Isolation Thermique par l’Extérieur (ITE) est une technique d’isolation qui permet d’améliorer la performance énergétique de votre bâtiment. Votre isolation sera plus efficace et vous pourrez ainsi faire des économies d’énergie. Une bonne isolation vous permettra également de conserver la chaleur en hiver et la fraîcheur en été.

Donc, avant de programmer vos travaux de rénovation pour votre façade, faites analyser l’état de votre isolation. Vous aurez ainsi une façade comme neuve et une isolation optimale !

L’isolation de votre maison est un élément clé pour assurer un confort thermique à votre habitation tout au long de l’année, été comme hiver ! Les déperditions de chaleur par les murs sont de l’ordre de 25 %, juste derrière les déperditions par le toit. C’est souvent à l’occasion de la réfection d’une façade, que le projet d’isolation par l’extérieur prend naissance.

Pourquoi choisir une isolation thermique par l’extérieur ?

Aucune intervention à l’intérieur !

Avec une isolation thermique par l’extérieur (ITE), vous profitez de votre maison durant les travaux sans aucune contrainte dans votre quotidien.

Une surface intérieure préservée grâce à l’ITE

En envisageant d’isoler par l’intérieur, vous pourriez perdre quelques dizaines de centimètres d’épaisseur sur chaque mur. Avec une isolation intérieure, il faudrait également envisager de refaire les revêtements muraux après l’isolation. Ainsi, l’ITE s’impose comme la solution pour ceux qui ne souhaitent pas modifier leur intérieur, et sacrifier quelques m2 pour isoler leur habitation.

Des performances thermiques augmentées

Avec une isolation thermique extérieure, vous bénéficiez d’un confort optimal dans votre habitation, été comme hiver. Les économiques d’énergie se verront rapidement sur vos factures ! Lors d’une vente de votre bien immobilier, c’est aussi un atout auprès des potentiels acquéreurs.

isoler sa maison par l'extérieur

Difficile à optimiser quand les ouvertures sont nombreuses

votre mur ou façade comporte d’ouverture ou d’éléments architecturaux complexes (une logia, par exemple), plus le chantier d’isolation par l’extérieur est complexe. Chaque ouverture est un pont thermique à traiter de façon spécifique.

Un chantier thermique plus onéreux que l’isolation intérieure

En ajoutant de l’épaisseur à votre façade, vous allez devoir modifier le système de récupération des eaux de pluie, mais aussi prévoir une nouvelle avancée de votre toiture. De ce fait, les travaux d’isolation par l’extérieur sont généralement plus onéreux que leur équivalent par l’intérieur.

Pour une ITE, comptez entre 50 euros et 80 euros HT par m2 comprenant l’achat de l’isolant et la main d’œuvre. La pose d’un échafaudage, le choix de l’isolant et la complexité du chantier auront un impact sur votre budget d’isolation.


Débuter sa rénovation de façade avec illiCO travaux

La rénovation d’une façade est un travail délicat qui doit, pour plus de précautions, être réalisé par un professionnel du bâtiment. En contactant un de nos professionnels illiCO travaux, vous aurez un interlocuteur unique. Il définira avec vous votre projet, et qui se chargera de la sélection des artisans adaptés à votre demande ! Quand vous pensez travaux, pensez illiCO travaux !

Rénovation ravalement de façade


Rénovation de façade, étape par étape

Cinq grandes étapes viennent rythmer une opération de rénovation de façade :

Étape 1 : le diagnostic préalable

Avant toutes choses, il est indispensable de réaliser un diagnostic de l’existant. La première étape consiste ainsi à ausculter les façades dans le détail.

Les murs présentent-ils des traces d’humidité ? Y-a-t-il des moisissures apparentes à l’extérieur et/ou à l’intérieur ? Des fissures sont-elles apparentes ? Si le crépi extérieur s’étiole, il faut savoir pourquoi. Y-a-t-il des cloques qui se forment sous le crépi ? Quand le mur est en pierres ou en briques, ces matériaux présentent-ils des manques ? Comment sont les joints ?

Pour chaque anomalie de surface, il se peut que les dégradations soient juste superficielles, mais le mal peut venir de beaucoup plus profond. Un professionnel saura vous guider dans ce diagnostic visuel préalable et vous proposera des solutions adaptées. Un chiffrage pourra alors être réalisé.

Étape 2 : la préparation du chantier

La préparation du chantier débute par les formalités administratives.

Que dit la loi à ce sujet ? Depuis le 1er avril 2014, selon l’article R.421-17-1 du code de l’urbanisme : « doivent être précédés d’une déclaration préalable lorsqu’ils ne sont pas soumis à permis de construire les travaux ayant pour effet de modifier l’aspect extérieur d’un bâtiment existant, à l’exception des travaux de ravalement. »

Il est désormais fait la distinction entre :

  • les travaux de ravalement de façade,
  • les travaux entrepris en façade ayant pour effet de modifier l’aspect extérieur du bâtiment.

Dans le détail, quand il s’agit d’un simple ravalement de façade, dans la très grande majorité des cas aucune formalité n’est demandée. Mais il existe des exceptions. Ainsi, les travaux de ravalement doivent être précédés d’une déclaration préalable quand la maison se trouve :

  • dans un secteur sauvegardé (monument historique, zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager, etc),
  • dans un site inscrit ou dans un site classé ou en instance de classement, une réserve naturelle, un parc national,
  • enfin, dans une commune ou périmètre d’une commune où le conseil municipal ou l’organe délibérant de l’établissement public de coopération intercommunale a décidé de soumettre, par délibération motivée, les travaux de ravalement à autorisation.

Quand les travaux engagés ne consistent pas à restaurer l’état d’origine de la façade (changement de couleur, de matériau, remplacement ou ajout de volets, etc), ils ne sont pas assimilés à un de façade. Dans ce cas, le chantier nécessite une déclaration préalable de travaux.

Outre les démarches administratives, un chantier de ravalement est souvent compliqué par la hauteur des façades. Quand un échafaudage est nécessaire et qu’il empiète sur la voie publique, une demande d’autorisation est nécessaire.

Étape 3 : le nettoyage de la façade

Pour confirmer le diagnostic posé par un professionnel en cas d’anomalie, vous devez faire nettoyer au préalable votre façade. Ce décapage est réalisé selon les matériaux de la façade soit par gommage, soit par nettoyage à sec, soit par nettoyage humide.

Étape 4 : la rénovation du support

Une fois votre mur mis à nu et nettoyé, la rénovation et le traitement des pathologies débutent. Les défauts à corriger peuvent être de plusieurs natures : joints de façade détériorés, joints de dilatation défectueux, fissures, remontée d’humidité par capillarité, etc… A chaque mal son remède : piquage et comblement des joints, stabilisation des fissures, traitement des efflorescence, etc…

Étape 5 : la pose de la couche de finition

Une fois la façade assainie et les anomalies traitées, votre mur doit être protégé des prochaines intempéries. Le revêtement choisi en finitions va dépendre du rendu souhaité et de la nature du support.

3 grandes familles de revêtements existent pour une façade bien protégée :

  • classe D1 :  il s’agit là de films transparents (ou semi-opaques) qui conservent l’aspect de la façade en pierre ou en briques. Classiquement, ce sont les films hydrofuges et les lasures à béton.
  • classe D2 : il s’agit là de films minces et opaques qui viennent s’appliquer en surcouche fine sur une façade. Classiquement, on utilise pour des silicates, pliolites et siloxanes.
  • classe D3 : il s’agit là de produits épais (revêtements plastiques épais – RPE) ou revêtements semi épais (RSE) qui viennent couvrir les imperfections des murs. Classiquement, les revêtements de classe D3 sont des crépis ou encore des bétons légers.

Outre ces revêtements à appliquer, l’on peut aussi selon les cas, utiliser d’autres matériaux de finitions comme le bardage ou le parement.

rénovation complète de façade d'une maison


Prix au m2 et devis pour la rénovation de façade

Le prix d’une rénovation de façade dépend de nombreux critères multiples. Les prix oscillent ainsi de 30 € du m2 pour un nettoyage simple suivi d’une peinture, à plus de 200 € du m2 quand il faut prévoir un décapage en profondeur voire un piquetage, une reprise des joints, la mise en place d’un échafaudage, le traitement des infiltrations, etc…

Quels sont les critères qui peuvent faire monter la note ?

La surface de la façade en premier lieu : plus le métrage est important, et plus, logiquement, le prix grimpe.

L’autre critère déterminant est l’état de la façade. En effet, plus votre façade est dégradée et plus il faudra passer de temps pour la remettre en état.  Et le temps, cela coûte cher bien évidemment ! Sans compter que certains traitements notamment pour lutter contre les remontées humides, la formation de salpêtre, etc, sont également assez onéreux.

Si vous prévoyez de coupler votre réfection de façade avec la mise en place d’une isolation, le prix des travaux vont également grimper.

Le revêtement choisi détermine aussi largement le prix final.

La hauteur votre maison a également une incidence sur le prix. Quand la pose d’un échafaudage est nécessaire, le prix de la rénovation de façade s’en trouve renchérit.

Globalement aussi, le ravalement de façade est facturé plus cher quand votre maison se situe dans une grande agglomération ou dans un secteur protégé à proximité notamment d’un bâtiment classé monument historique.

Rénovation de façade : quelques exemples de prix

Le prix au m2 d’un ravalement de façade se situe entre 30 et 160 €/m2. Ce tarif est donné à titre indicatif car plusieurs paramètres sont à prendre en compte (voir ci-dessus : quels sont les critères pouvant influencer le prix?),

– Le prix au m2 d’un ravalement de façade avec une isolation par l’extérieur s’estime entre 80 et 200 €/m2

– Le prix d’une projection d’enduit sur votre façade varie entre 30 et 60 €/m2,

– Le prix au m2 pour imperméabiliser votre façade varie entre 30 et 90 €/m2,

– Le prix au m2 pour sabler votre façade se situe entre 60 et 90 €/m2,

– Le prix au m2 pour peindre votre façade s’estime entre 20 et 50 €/m2

– Le prix au m2 d’un bardage (avec ou sans isolation thermique) s’estime entre 50 et 200 €/m2

– Le prix au m2 d’un placage de façade (pierres de placage, vêtures, pierres naturelles, …) s’estime entre 50 et 200 €/m2


Il est bon de noter que les travaux de ravalement de votre façade sont soumis au taux de tva de 10%. Si conjointement à votre ravalement, vous décidez d’améliorer l’isolation de votre maison (vos fenêtres par exemple), vous pourriez être bénéficiaire du CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique).


Le coût d’une opération de nettoyage de façade simple oscille entre 15 et 60 € par mètre carré selon les techniques utilisées (gommage, nettoyage haute pression, nettoyage chimique, etc…).

Si vous souhaitez associer ces travaux à une isolation par l’extérieur, comptez alors entre 50 € et 80 € par mètre carré.

Demandez votre devis de rénovation de façade !



Un projet travaux ?
Confiez-nous votre demande !

illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

J'ai pris connaissance et accepte la politique de confidentialité d'illiCO travaux

* Champs obligatoires

Nos conseils et idées

Tous nos conseils et idées

Inspirez-vous Rejoignez la communauté illiCO travaux

illiCO Mag

Inspirez-vous et découvrez de nombreuses idées pour réaliser vos futurs projets : rénovation, extension, aménagement intérieur et extérieur….

illiCO Mag