De nos jours, la rénovation intérieure fait peu de cas de la moquette. On lui reproche de ne pas être hygiénique, de ne pas durer dans le temps, et de bien d’autre défauts. Pourtant, les sols moquettés se multiplient ces dernières années. Faisons ensemble le tour de la questions et vérifions les avantages et inconvénients d’installer de la moquette chez soi.

Installer de la moquette : les différents types

Les moquettes utilisées pour le revêtement des sols se présentent sous différents aspects. On dénombre les moquettes sous forme de rouleaux et les moquettes sous forme de dalles. Elles sont fabriquées avec de la laine, des matières acryliques et même des matières synthétiques. Ces types de solution de revêtement sont très faciles à poser et ne requièrent pas beaucoup d’efforts. C’est donc une solution à retenir pour installer de la moquette.

Cependant, l’entretien de la moquette se révèle plus problématique. En effet, à l’aide d’un aspirateur à brosse, il faut assurer un nettoyage régulier. De plus, au moins une fois par année, il convient de shampouiner ou de passer à vapeur les sols moquettés.

Les différentes techniques pour installer de la moquette

Pour les petites surfaces, la technique de pose la plus conseillée est la pose flottante. Elle est très facile à réaliser. Sur les grandes surfaces, c’est la pose collée qui s’avère la plus pratique. Avec des moquettes lourdes, on peut se contenter de faire une pose sur des bandes adhésives.

Voir plus de conseils