Verrières pour Intérieur

Aménager l'intérieur de sa maison

Verrières pour Intérieur

Qu’elles donnent sur l’intérieur pour structurer les espaces tout en préservant la luminosité ou en extérieur pour faire rentrer la lumière dans une pièce, les verrières en aluminium ou en bois, blanches ou noires, s’imposent de plus en plus dans les maisons neuves, en rénovation et en home staging, pour apporter une touche de modernité et de design à votre habitat.

Au sommaire :


Une verrière pour chaque pièce de la maison.

Cloison entière, pan de mur, porte… la verrière fait son show sous de nombreuses formes dans la maison. L’intérêt de ces vitrages ? La lumière naturelle bien sûr et la verrière s’invite et s’installe partout dans la maison.

  • dans la cuisine, une verrière pour séparer sans isoler du salon,
  • dans la chambre, entre l’espace couchage et l’espace bains d’une suite parentale,
  • dans un couloir, la verrière apporte la lumière du jour à une entrée sombre,
  • sous les combles, pour éclairer une chambre mansardée la verrière est la solution.
  • dans un bureau, une lingerie, un sous-sol, la verrière pourra être utilisée.

À chaque fois, la verrière conjugue l’esthétique au côté pratique.


La verrière, un élément architectural fort

La verrière intérieure ou extérieure est un élément architectural fort dans la maison. Elle apporte la touche de charme dont l’on se souvient. Dans l’esprit industriel associé à une décoration blanche épurée ou vintage dans un décor carreaux de ciment et vieux parquets, elle sait aussi se marier avec des looks hyper modernes et sobres, et des looks naturels d’inspiration scandinave.

En bois ou en métal pour l’intérieur, en fer, en bois ou en aluminium pour l’extérieur, cette solution apporte à coup sûr, du style et du caractère à vos aménagements.

Outre son tempérament charmant et chic, celle-ci a pour principal atout sa transparence. Bien placée, elle permet d’agrandir visuellement l’espace en ouvrant les volumes.

Verrière intérieur séparant une cuisine


Comment choisir votre verrière ?

Choisir ou sectionner une verrière demande réflexion. En effet, il existe de nombreux modèles de verrières disponibles sur le marché sans oublier celles que l’on peut faire réaliser sur mesure ou avec des dimensions particulières.

Cloison vitrée pleine, porte coulissante, châssis d’intérieur classique, atelier d’artiste, verrière de toit… Avant de faire votre choix de verrière, vous allez devoir visualiser le rendu et jauger de la plus-value en termes de lumière que va apporter cette solution. Cette étape est souvent délicate puisqu’en effet, l’installation en intérieur ou en extérieur d’une verrière bouleverse la physionomie d’une pièce et amène la lumière naturelle là où jusqu’alors elle était absente.

Vous souhaitez faire installer une verrière en aluminium dans une cuisine, une porte-verrière de couleur, une cloison verrière, ou une verrière de toit ? Pour vous accompagner dans votre projet, sélectionner les artisans et selon vos besoins, suivre les travaux, faites confiance à un de nos professionnels illiCO travaux qui pourra vous conseiller sur quel type de verrière choisir.


Qu’est-ce qu’une verrière intérieure ?

Si la verrière intérieure a le vent en poupe depuis quelques années, cela n’a rien d’un hasard : charme, originalité, authenticité et transparence, celle-ci impose ses arguments pour séparer sans cloisonner !

La verrière intérieure s’appuie sur la création d’un châssis sur-mesure qui vient s’installer entre deux pièces de vie. Le châssis peut être réalisé en bois ou en acier selon le rendu souhaité. Les vitres de ce type de verrières n’ont pas à être isolantes. Leur rôle : stopper les odeurs de cuisine, les bruits de la maison et les regards lorsqu’elles sont brouillées.

En version cloison vitrée entière, porte verrière, ou demi-cloison au-dessus d’un muret, la verrière intérieure trouve sa place dans toutes les pièces d’une maison : cuisine, chambre, salon, bureau, salle de bains, suite parentale, etc.

Pourquoi installer une verrière intérieure ?

La verrière intérieure a trois fonctions principales :

  • Séparer sans cloisonner : La cloison vitrée permet de séparer physiquement deux espaces distincts sans pour autant les cloisonner. La transparence du verre permet de projeter le regard de l’autre côté de la cloison. On délimite des espaces, qui restent ouverts. A ce titre, la verrière intérieure s’avère être un élément architectural structurant qui joue notamment sur la profondeur.
  • Apporter de la lumière : Contrairement à une cloison pleine, le vitrage d’une verrière intérieure laisse passer la lumière et ouvre le champs des possibles en terme d’aménagement intérieur. Les pièces aveugles difficilement aménageables autrement sont ainsi réinvesties en pièces à vivre.
  • Donner du charme à une pièce : Cette solution originale avec ses effets de transparence impose un style et du caractère aux pièces qu’elle dessert. Selon le type de verrière et la décoration qui l’entoure, ce style sera plus orienté industriel, bohème, naturel, etc.

Comment installer une verrière intérieure ?

Si la verrière intérieure peut s’installer dans toutes les pièces, elle trouve toutefois son terrain de prédilection entre la cuisine et le salon. Et aussi dans les suites parentales. Ou encore entre l’espace de nuit, la salle de bains et/ou le dressing.

Selon les besoins de lumière et les envies, cette solution est possible :

– En lieu et place d’une cloison existante non portante : L’artisan abat la cloison d’origine. Il la remplace ensuite par une cloison vitrée.

– En partie haute d’une cloison existante : Le châssis vient s’insérer dans la cloison préalablement découpée. Il peut aussi venir se poser sur le haut d’un muret.

– En guise de nouvelle cloison : Lorsqu’un espace est ouvert et que l’on souhaite le cloisonner sans perdre en luminosité, la verrière intérieure est la solution idéale.


Verrière intérieure : les dernières tendances

Les verrières intérieures ont le vent en poupe dans les rénovations de maison ou d’appartement. Elles permettent de restructurer les espaces de vie tout en conservant une grande luminosité dans votre logement. Tour d’horizon des tendances pour l’année 2019.

Verrière intérieure la nouvelle alliée de votre salle de bain

Les verrières intérieures ne se cantonnent pas aux chambres, au salon ou à la cuisine. Aujourd’hui, elles s’invitent dans toutes les pièces, et votre salle de bain pourrait bien être la prochaine à bénéficier de son style industriel donnant un cachet supplémentaire à votre intérieur.

Mini-verrière pour un apport de lumière, cloison d’une douche à l’italienne, porte-verrière coulissante, muret remplacé par une verrière dans un espace sans vis-à-vis… Osez la verrière dans ce lieu intime.

La porte de douche verrière s’annonce d’ailleurs comme la star des salles de bain en 2019. Elle a l’avantage de limiter les éclaboussures dans votre salle d’eau… et sublime la pièce avec son armature métallique, souvent noire. Gagnez ainsi en luminosité et conservez toute la discrétion de cette pièce investie par chacun au quotidien !

Astuce :  jouez sur l’opacité du verre pour une discrétion maximale.

Verrière intérieure misez sur les cloisons transparentes

Vous pensez que redistribuer un bel espace de vie en plusieurs pièces va assombrir l’ensemble. Avec les cloisons transparentes, vous allez rapidement changer d’avis ! Ces verrières intérieures permettent d’isoler les pièces les unes des autres, tout en faisant bénéficier à l’ensemble de la luminosité de votre logement. Jouer sur la transparence, c’est la garantie d’un intérieur clair tout en conservant l’impression d’un grand volume global.

Et si vous choisissiez un cadre en bois pour votre verrière ?

Quand vous pensez verrière intérieure, vous imaginez un cadre métallique. Mais saviez-vous qu’il est possible de réaliser des verrières intérieures avec un cadre en bois ? Vous ajoutez alors à votre logement une touche naturelle et authentique, transformant votre habitation en un véritable cocon où il fait bon vivre.


Aménager vos pièces avec une verrière d’intérieur : 3 exemples

Vous souhaitez rénover votre maison ou votre appartement ? En créant une cloison afin de restructurer vos pièces de vie ? Tout en gardant de la lumière ? Toujours très tendance au sein d’un logement, la verrière intérieure est la solution idéale !

Trois grandes raisons d’installer une verrière intérieure

  • Donner du charme à votre pièce : une verrière donne du caractère et un style à votre pièce. Selon le type de structure choisi, votre verrière donnera un style plus industriel, ou alors plus naturel. La plupart des verrières intérieures sont faites sur-mesure pour s’adapter exactement à votre intérieur.
  • Séparer sans totalement cloisonner : une verrière permet de garder deux espaces bien distincts sans pour autant les cloisonner complètement. Grâce à la transparence du verre, vous pouvez toujours avoir un regard dans la pièce voisine.
  • Enfin, apporter de la luminosité : une verrière laisse passer la lumière naturelle ou artificielle dans l’ensemble des pièces. Et permet de ce fait, de jouer sur la profondeur de vos pièces.

Exemple 1 : La verrière d’intérieur pour votre salle de bain

Vous souhaitez une nouvelle salle de bain design, tendance et moderne ? La verrière d’intérieur est l’élément phare de votre pièce d’eau et trouvera facilement sa place !

Dans une salle de bain, la verrière intérieure est souvent utilisée dans une suite parentale, afin de séparer le coin « eau » du coin « chambre ». Et tout cela en apportant beaucoup d’élégance à votre pièce.

De plus, lorsque vous avez une petite salle de bain, la verrière donne une impression de profondeur et donc d’espace supplémentaire.

La verrière de salle de bain est une grande tendance en 2019 et plus particulièrement la porte de douche verrière. Vous pouvez jouer avec l’opacité du verre pour davantage de discrétion et d’intimité.

Enfin, pour une salle de bain choisissez plutôt une verrière en aluminium car elle résistera mieux à l’humidité.

verrière intérieure pour salle de bain

Exemple 2 : La verrière d’intérieur pour votre cuisine

Vous souhaitez rénover votre cuisine ? Mais vous n’arrivez pas à choisir entre une cuisine fermée ou une cuisine ouverte ? La pose d’une verrière est la solution tendance !

Dans une cuisine, la pose d’une verrière d’intérieur peut servir de séparation de vos pièces de vie. Afin de vous permettre d’isoler sans pour autant fermer totalement les pièces. De plus, si votre cuisine est sombre, la verrière va apporter de la lumière. Tout en ne laissant pas passer les odeurs de cuisson dans l’ensemble des pièces.

La verrière de cuisine apporte également un côté très convivial et surtout de partage. Lorsque vous recevez des invités par exemple, vous ne raterez plus une seconde de la soirée. Vous pourrez préparer le repas, tout en continuant à profiter de vos convives.

verrière d'intérieur dans la cuisine

Exemple 3 : La verrière d’intérieur pour votre salon

Aujourd’hui, nos intérieurs s’ouvrent de plus en plus sur les autres pièces : entre la cuisine et le séjour, ou encore, entre la chambre et le salon.

La luminosité et la perspective sont au maximum grâce au vitrage, ce qui permet d’agrandir votre espace de vie.

De plus, lorsque vous avez un appartement, la verrière peut vous permettre de séparer vos pièces, tout en limitant la perte d’espace.

Enfin, une verrière dans un salon est un réel élément de décoration pour votre intérieur. Elle peut se décliner sous différents styles : industriel, atelier d’artiste, loft, naturel …

verrière d'intérieur entre salon et salle à manger


Comment personnaliser votre verrière ?

Avec le sur-mesure, vous pouvez personnaliser votre verrière d’intérieur, et créer ainsi l’ambiance qui correspond exactement à ce que vous recherchez : style industriel, champêtre, cosy, chic…

Chaque pose de verrière est unique. Pour un chantier réussi, il faut que la verrière s’intègre parfaitement à votre intérieur ou métamorphose votre maison ou appartement selon votre goût. Dans tous les cas, avec les professionnels illiCO travaux, vous avez l’assurance de bénéficier d’une expertise pour sublimer votre intérieur avec la pose d’une verrière sur-mesure !

Personnalisez le châssis de votre verrière

Métal ou bois ? A vous de miser sur le matériau qui sublimera vos espaces de vie. Dans une vieille bâtisse, renforcez l’aspect authentique avec un châssis en bois. Pour une ambiance « atelier », le métal joue dans la cour des grands, s’imposant comme la référence en termes de verrière.

verrière intérieure - verrière en bois

Verrière : avec ou sans porte ?

L’agencement intérieur est tout un art ! Pour fluidifier les déplacements d’une pièce à l’autre lors de la restructuration de votre maison ou de votre appartement, interrogez-vous sur la nécessité (ou non) de mettre une porte à votre verrière. Si vous optez pour une porte, miserez-vous sur une porte classique battante ou sur une porte coulissante plus discrète ?

verrière intérieure - porte verrière

Choisissez la couleur de votre verrière

Toutes les verrières n’ont pas un châssis en métal noir ! Si ce modèle est très en vogue, vous avez une large palette de couleurs pour que la verrière s’adapte parfaitement à votre ambiance déjà existante. Le blanc apporte un cachet plus doux à votre intérieur, et une tonalité chic des plus recherchées.

En misant sur le ton sur ton, votre verrière va être un élément caméléon dans le décor. Misez sur une couleur flashy ou au contraire pastel pour marquer de votre empreinte, la pièce bénéficiant de la luminosité de la verrière.

rénovation de cuisine à Saintes

Verrière : carreaux à l’horizontal ou à la verticale ?

Il est possible d’envisager aussi bien des lignes à majorité verticale ou horizontale. Discutez avec notre expert IlliCO travaux des lignes de fuite, et des effets d’optique créés en fonction du « quadrillage » de votre verrière. Grands carreaux, petits carreaux, avec ou sans imposte… toutes les configurations sont possibles !

verrière intérieure - style atelier

Quelle vitre pour votre verrière ?

En fonction de l’emplacement de votre verrière, misez sur un verre plus ou moins opaque. Vous bénéficiez ainsi de toute la luminosité de la verrière sans perdre de votre intimité. Cela peut être judicieux dans une salle de bain, une chambre ou encore quand vous avez un vis-à-vis avec le voisinage.


Pourquoi choisir une porte verrière ?

Avec son charme fou d’un atelier d’artiste, dans l’esprit vintage des maisons de maître d’autrefois, la porte verrière coulissante ou battante, simple ou double, transforme vos pièces en laissant passer la lumière !

Vous souhaitez séparer l’espace nuit de l’espace jour ? Ou encore, isoler un couloir, fermer une cuisine, cloisonner une suite parentale, sans perdre en luminosité ? Ce type de porte est peut-être la solution que vous cherchez.

Semi pleine à la manière d’une porte fermière, ou intégralement vitrée, la porte verrière permet de séparer physiquement les différents espaces qu’elle dessert sans rien sacrifier sur la lumière naturelle. Selon le rendu souhaité et la place disponible, vous pouvez opter pour :

  • une porte battante,
  • une porte coulissante sur un rail suspendu, ou encore sur un rail au sol,
  • mais aussi, une porte à galandage qui s’escamote dans le mur.

En version simple battant ou double battant, la porte verrière se décline dans de nombreux styles (industriel, vintage, atelier d’artiste, etc). Souvent proposée en fer noir, celle-ci peut toutefois parfaitement s’imaginer en bois et dans des coloris très divers.

Dans tous les cas, outre la luminosité, opter pour ce type de porte offre à votre intérieur le charme vintage d’une séparation de caractère.

Faire installer une porte verrière ?

Cette porte peut s’installer dans un grand nombre de pièces, associée ou non à une  verrière pour cuisine, de chambre, etc. La porte verrière battante, comme les portes classiques, nécessite d’avoir suffisamment de débattement pour s’ouvrir entièrement.

Pour limiter la place perdue, il est possible d’opter pour une verrière coulissante sur un rail posé au sol ou suspendue à un rail fixé au-dessus de la porte. Selon les pièces desservies, il pourra être utile de choisir des verres brouillés pour mieux masquer l’intimité des espaces sans perdre en luminosité.


Pourquoi choisir une verrière d’atelier ?

La verrière d’atelier d’artiste est tendance dans les intérieurs français. Chic, ou industrielle, la verrière d’atelier permet de séparer les espaces dans la maison en laissant passer la lumière.

Vous souhaitez donner du caractère à votre intérieur ? Cloisonner des espaces cosy dans votre salon pour délimiter le coin bureau, la cuisine, un coin lecture ? Craquez pour le chic bohème de la verrière d’atelier ! Singulière et atypique, la verrière d’atelier sépare les espaces en préservant la lumière naturelle traversante.

Selon les espaces à séparer, la verrière d’atelier peut se décliner d’un seul tenant juchée sur un muret, sur tout un pan de mur, associée à une porte verrière battante ou coulissante, du sol au plafond pour souligner la hauteur sous plafond, etc.

Le bénéfice d’une verrière industrielle dans la maison est triple :

  • elle donne du caractère aux pièces qu’elle habille,
  • elle laisse passer la lumière là où avant il faisait sombre,
  • enfin, elle agrandit les espaces en décloisonnant visuellement les volumes.

verrière d'atelier - intérieur moderne

Faire installer une verrière d’atelier ?

La verrière d’atelier peut être choisie dans les modèles standards proposés par les grands fabricants, mais elle peut aussi être réalisée sur-mesure pour s’adapter parfaitement à vos besoins. En bois, en acier ou encore en aluminium, le châssis d’une verrière d’artiste peut jouer sur les couleurs et les effets matière pour mieux imprimer son style.

Le vitrage quant à lui, en verre ou en polycarbonate, peut être laissé blanc transparent. Ou encore, être brouillé sur tout ou partie de sa surface pour préserver des zones d’intimité.

Une verrière intérieure peut trouver sa place dans le salon, dans la cuisine, dans une chambre, un bureau, une suite parentale, sous une mezzanine, dans une entrée…

 


Pourquoi choisir une verrière de cuisine ?

De style industriel ou atelier d’artiste chic, la verrière de cuisine investit les intérieurs de son charme authentique. En bois ou en métal, elle permet de séparer la cuisine de l’espace à vivre sans cloisonner formellement. La lumière passe, les odeurs de cuisine restent.

Vous souhaitez décloisonner votre cuisine fermée et créer une cuisine semi-ouverte sur le salon pour profiter de la maisonnée sans quitter vos fourneaux ? La verrière de cuisine est faite pour vous ! Elle offre en effet une solution idéale pour séparer physiquement les espaces sans cloisonner. Transparente, la verrière pour cuisine canalise les odeurs de cuisine mais laisse le champ visuel libre.

L’autre grand intérêt de ce système est qu’elle laisse passer la lumière d’une pièce à l’autre. Cette faculté ouvre le champs des possibles en terme d’aménagement de l’espace de jour. La lumière traverse les vitres de la verrière intérieure et permet d’agrandir les volumes.

Le dernier argument de la verrière de cuisine est esthétique. Les deux pièces desservies gagnent en cachet et en caractère avec une verrière de cuisine.

Faire installer une verrière de cuisine ?

La verrière de cuisine est réalisée le plus souvent sur-mesure pour s’adapter parfaitement aux besoins. Le verre ou le polycarbonate selon les choix réalisés, prend place dans un châssis à barreaux plus ou moins espacés réalisé en bois ou plus souvent encore en fer.

La pose de celle-ci peut se faire au-dessus d’un muret de type bar existant, une cloison existante découpée aux dimensions de la verrière, ou encore directement au sol dans le cas d’une cloison entière, ou sur un muret que l’on construit en placoplâtre par exemple.

Pour des raisons pratiques, une partie de la verrière pour cuisine peut être dotée de verres brouillés pour masquer au regard des visiteurs, le fouillis de l’électroménager sur le plan de travail. Par ailleurs, si vous ne souhaitez pas brouiller vos verres vous pouvez l’effectuer partiellement sur une porte verrière.


Pourquoi choisir une cloison verrière ?

La cloison verrière sépare sans cloisonner des espaces distincts dans la pièce à vivre, la cuisine, la chambre, la suite parentale, le bureau… Avec ses larges vitrages, elle laisse entrer à plein la lumière.

Pour séparer physiquement deux espaces distincts dans une maison, de nombreuses solutions existent : cloison en placo (pour Placoplatre), cloison coulissante, rideaux japonais, porte accordéon, etc. Toutes ces solutions ont un inconvénient majeur : elles laissent peu, voire pas du tout, passer la lumière.

Pour conjuguer l’effet séparation sans perdre en luminosité, l’alternative phare de ces dernières années est l’installation d’une cloison verrière.

Comment se présente une cloison verrière ? Elle peut prendre de multiples formes selon les caractéristiques de la pièce à cloisonner :

  • pan entier de mur fixe en verre ;
  • demi-cloison en verre de type verrière d’atelier ;
  • double porte verrière coulissante ;
  • etc.

La cloison verrière a plusieurs avantages. Elle est :

  • Esthétique : La cloison verrière donne du caractère aux pièces qu’elle sépare. Selon le type de cloison, l’ambiance peut varier d’un atelier d’artiste au jardin d’hiver à l’ancienne, en passant par le loft new-yorkais au look industriel.
  • Pratique : La cloison vitrée intérieure laisse passer la lumière là où avant il faisait sombre. Le décloisonnement visuel rendu possible par le verre a également tendance à agrandir les volumes des pièces en jouant sur la transparence. Ainsi, pour séparer une chambre en deux par exemple, une cloison verrière intérieure est un choix idéal.

Faire installer une cloison vitrée intérieure ?

Une cloison verrière peut soit être obtenue par la juxtaposition d’éléments standards du marché comme une porte verrière coulissante, un châssis verrière, une porte verrière battante, ou être réalisée sur-mesure par un artisan spécialisé. En bois, en acier ou encore en aluminium, le châssis d’une cloison verrière est le plus souvent imaginé de couleur noir pour un effet de contraste avec des murs blancs, mais il peut aussi être en bois laissé au naturel, en fer rouillé, laqué, etc.

Le vitrage quant à lui, est le plus souvent en verre simple laissé blanc transparent pour plus de clarté.


La verrière de toit

Faire rentrer la lumière sous ses combles en installant une verrière de toit nécessite de prendre des précautions avant et pendant la pose.

Comment installer une verrière de toit ?

Une verrière de toit est une surface vitrée de grandes dimensions que l’on installe sur le toit à l’aide d’un châssis fixe. Contrairement à une fenêtre de toit qui se limite à une taille réduite, la toiture en verre se caractérise par des dimensions bien plus généreuses pour faire rentrer la lumière à flot.

Largement utilisée dans les constructions industrielles anciennes, la toit en verre est typique des lofts new-yorkais et des ateliers d’artiste. Elle offre à une habitation ancienne ou moderne, un cachet inimitable et une luminosité record.

Verrière de toit en bois, en métal ou en verre.

Le plus souvent réalisée sur mesure pour s’adapter parfaitement aux spécificités de la charpente d’accueil, la verrière de toit se décline soit en bois, soit en acier, soit encore en acier et bois.

– Verrière de toit en bois : Plutôt réservé aux petites verrières, en raison de son poids, le bois offre de nombreuses possibilités de finitions intérieures (bois brut, bois huilé, bois peint, bois laqué, bois vernis, etc).

– Verrière de toit en métal : Souvent utilisé dans la fabrication des verrières de toit de grandes dimensions, le métal offre lui aussi de nombreuses options de personnalisation. Ses montants plus légers permettent d’obtenir des châssis particulièrement discrets tout en restant solides.

Pour que la toiture en verre soit parfaitement isolée, les châssis sont à choisir à rupture de ponts thermiques.

Du point de vue des vitrages, les verrières de toit modernes sont quasiment toutes réalisées en double vitrage à isolation renforcée avec une lame d’argon intercalée. Pour des questions de nettoyage, les verres sont souvent traités déperlants. Selon vos envies, vous pourrez ajouter des ouvrants sur votre verrière.

Quel que soit le matériau choisi, l’installation d’une verrière nécessite d’obtenir une autorisation préalable de la mairie.

Des contraintes techniques importantes

Si bon nombre de maisons modernes intègrent sans problème spécifique, dès la construction, cette solution. Quand il s’agit d’installer une verrière de toit sur un bâti existant, les choses se compliquent. La raison est toute simple, c’est un problème de poids.

En effet, les châssis bois ou acier associés aux vitrages de grandes dimensions pèsent lourds (aux alentours de 50 kg/m²). Avant d’installer une verrière, il est donc nécessaire de vérifier si la charpente peut supporter ce poids. Cela est d’autant plus vrai quand le toit doit être repris (suppression de chevrons, de pannes) pour y installer la verrière.

L’autre contrainte technique tient à l’étanchéité de l’ouvrage. Le châssis doit être parfaitement posé pour qu’aucune fuite d’eau ou d’air ne viennent gâcher le plaisir de la lumière.



Un projet travaux ?
Confiez-nous votre demande !

illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

J'ai pris connaissance et accepte la politique de confidentialité d'illiCO travaux

* Champs obligatoires

Nos conseils et idées

Tous nos conseils et idées

Inspirez-vous Rejoignez la communauté illiCO travaux

illiCO Mag

Inspirez-vous et découvrez de nombreuses idées pour réaliser vos futurs projets : rénovation, extension, aménagement intérieur et extérieur….

illiCO Mag