Mur en parpaing

Rénovation des murs

Mur en parpaing

Le parpaing ou également appelé bloc de béton est le matériaux le plus utilisé en construction. Très polyvalent il permet de construire différents types de murs comme : les murs intérieurs et extérieurs, les murs porteurs, les murs de clôture… Les travaux de construction et de rénovation d’un mur en parpaings ne sont pas des plus simples. Monter et enduire un mur en parpaings, faire l’isolation et réaliser les bonnes fondations, choisir entre un parpaing creux et un parpaing plein…il est conseillé de faire appel à un artisan maçon pour ce genre de travaux.

Pour vos travaux de construction de mur en parpaings, vous pouvez faire établir un devis maçonnerie grâce aux artisans sélectionnés par illiCO travaux. Les artisans illiCO travaux sont également évalués par nos clients ! De quoi être sûr de leurs compétences !


    Monter un mur en parpaing

    rénovation poteau mouluré mur pendant travaux parpaing Villeurbanne

    > Monter un mur de parpaing consiste à élever par empilement des parpaings. Pour solidifier l’ensemble il faudra bien évidement appliquer une couche de mortier.

    > Autre point important, la clé pour construire des murs en parpaings (comme dans la plupart des travaux de construction), c’est la préparation (chantier, délais, prix et budget…) ! Prenez conseil pour bien déterminer le type de parpaings nécessaire, et calculez le nombre qu’il vous faudra vous procurer pour monter votre mur. S’il s’agit d’un mur porteur, installez des blocs creux pour pouvoir y faire passer les renforts métalliques des fondations.

    Comment construire un mur en parpaing ?

    1. Prenez le temps avant de commencer de tailler les parpaings d’angle ou des extrémités.

    2. Si vous le pouvez, ne travaillez pas par temps de pluie. L’humidité ralentit le séchage du mortier, mais elle peut aussi le rendre fragile compromettre la solidité de votre ouvrage final.

    3. Installez des cordeaux pour avoir toujours sous les yeux les repères nécessaires au montage du mur. Pour ce faire, installez des piquets, deux par longueur mur pour que les angles soient plus faciles à atteindre.

    4. Le premier parpaing posé doit se trouver dans un angle. Ancrez bien votre première rangée dans le mortier. Faites des pauses et des inspections régulières pour combler les trous dans le mortier et, à l’inverse, décoller l’excédent à la truelle. Vérifiez également la verticalité de l’ensemble au fil à plomb.


    Réparer un mur en parpaing

    Un mur en parpaing béton subit parfois des dégâts qui ne nécessitent pas de grands travaux de maçonnerie, ni même de changer entièrement un parpaing. Il peut être suffisant d’en remplacer juste le côté extérieur.

    Les équipements nécessaires

    rénovation mur de clôture et terrasse : vue générale du mur de clôture

    Vous aurez besoin :

    d’une perceuse équipée d’une mèche à béton,
    d’un maillet
    d’un ciseau à brique
    mortier.

    + Il va sans dire que vous devrez porter l’équipement de protection courant : gants, masque anti poussière et lunettes de protection.

    Etapes pour réparer un mur en parpaing

    Première étape

    > Pour réparer un mur en parpaing légèrement abîmé, percez des trous dans la surface endommagée à l’aide de votre perceuse et de sa mèche à béton.

    Deuxième étape

    > La surface étant désormais affaiblie par les trous percés, vous pourrez l’attaquer au ciseau à briques et au maillet. Retirez les morceaux les uns après les autres, en conservant les parties intérieures.

    Troisième étape

    > Remplacez le côté endommagé du parpaing.
    Pour un mur intérieur, posez une plaque de plâtre découpée aux dimensions adéquates, mais la solution la plus professionnelle est de vous servir d’un autre parpaing.

    + Découpez le côté manquant au ciseau à briques, en travaillant progressivement. Marquez d’abord la coupure tout autour au ciseau avant de frapper plus fort avec votre maillet, et ce jusqu’à ce que le côté se détache.

    Quatrième étape pour réparer un mur en parpaing

    > Remplacer le côté manquant.

    Que vous utilisiez une plaque de plâtre ou un côté de parpaing, servez-vous de mortier pour le fixer en place.

    Posez-le à la truelle ou au couteau et laissez-le bien prendre avant de retirer l’excédent.

    Votre mur est prêt ! Une fois que tout est bien sec, vous pourrez le préparer à l’étape suivante : la peinture ou le papier-peint.


    • Interlocuteur unique

    • Devis négociés

    • Acomptes sécurisés

    • Artisans sélectionnés

    • Accompagnement & Suivi de chantier

    

    Un projet travaux ? Demandez vos devis !

    illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

    Sélectionnez vos travaux * Plusieurs choix possibles

    Êtes-vous propriétaire ?
    Pour quel type d’habitation ?
    Pour quel type de résidence ?

    * Champs obligatoires

    Inspirez-vous Rejoignez la communauté illiCO travaux

    Book de réalisations

    Inspirez-vous et découvrez de nombreuses idées pour réaliser vos futurs projets : rénovation, extension, aménagement intérieur et extérieur…

    Je visionne en ligne

    Book de réalisations