Mur et cloison en plaque de plâtre

Création de cloisons : quels matériaux choisir ?

Mur et cloison en plaque de plâtre

La plaque de plâtre, aussi appelée placo, est la solution la plus utilisée dans la création et la rénovation de murs, de cloisons de séparation ou de doublage. Elle a pour elle la simplicité de mise en œuvre et son prix abordable.

Vous prévoyez d’habiller vos murs avec des plaques de plâtre ou bien de monter une cloison dans un espace existant ? Avant de procéder aux travaux de maçonnerie par un artisan plâtrier il y a quelques considérations qu’il vous faudra prendre en compte.


    Qu’est ce qu’une plaque de plâtre ?

    pose d'une cloison en plaque plâtre

    > Également connue sous le nom éponyme de la société Placoplâtre, filiale du Groupe Saint Gobain, leader sur le marché depuis son importation des États-Unis après la seconde guerre mondiale, la plaque de plâtre est LE matériau roi de la cloison de séparation et de doublage en France. La plaque de plâtre est créée sur la base d’un cœur en plâtre plein, habillé d’un parement en carton sur les deux faces.

    > Les plaques de plâtre standards que l’on trouve sur le marché se déclinent en trois modèles distincts : le placoplâtre à bords amincis, le placoplâtre à bords arrondis, enfin, le placoplâtre à bords ronds amincis.
    Ces trois modèles sont disponibles en version hydrofugée (résistance à la condensation et aux projections d’eau) et ignifugée (résistance au feu).

    > Les plaques de plâtre se fixent par vissage sur des châssis en acier le plus souvent, ou sans armature grâce au collage des plaques de plâtre. Les jointures sont ensuite masquées par des bandes spéciales qui laissent un mur lisse.

    Avantages d’utiliser le placoplâtre pour rénover un mur

    + Il n’y a pas de temps de séchage comme cela est le cas pour la brique plâtrière ou le carreau de plâtre. La plaque de plâtre a pour principal avantage qu’elle se travaille à sec.

    + Facile à couper aux dimensions souhaitées, la plaque de plâtre se visse tout simplement sur châssis. Ce qui permet des cloisonnements horizontaux et aussi verticaux sur-mesure.

    + Possibilité de placer un isolant. Le fait que les plaques soient vissées sur une ossature en métal permet d’aménager entre deux plaques un vide où l’on peut placer un isolant. Afin d’améliorer les performances acoustiques entre deux pièces et/ou les performances thermiques en cloison de doublage.

    + Le placoplâtre est léger. Il peut s’installer sur un plancher à l’étage sans surpoids.

    + Le vide entre les plaques permet également de placer facilement les éventuelles gaines électriques ou les installations de plomberie sans avoir à faire de saignées. Le matériau étant fin, il est possible de le mettre en forme aisément pour créer des cloisons courbes.

    + Le prix d’une plaque de plâtre est faible.

    > Comptez 2 à 3€ du m² (hors châssis et isolation) pour des plaques standards de type 120 x 250 cm ou 60 x 120 cm.
    > Comptez 6 à 7€ le m² pour du placoplâtre hydrofuge à installer dans les pièces d’eau.

    Inconvéniants des plaques de platres

    Le principal inconvénient du placoplâtre tient à son épaisseur réduite (10 à 13 mm) qui le rend assez fragile aux coups et aux chocs.

    Sans une isolation adaptée que l’on place entre les plaques, la performance thermique et phonique est médiocre.

    Le placoplâtre ne supporte pas des poids lourds en applique. Les meubles dans la cuisine par exemple doivent rester légers sous-peine de les voir déchirer le support. Les fixations sont obligatoirement réalisées avec des vis Molly spéciales placo.


    Monter un mur ou une cloison en placoplâtre

    Equipements pour construction d’une cloison en placoplâtre

    pose de plaque plâtre

    Plaque de plâtre : Il est important de bien calculer le nombre de plaques de plâtre à commander. Il faut prendre consciencieusement les mesures de la pièce et vérifier les dimensions des plaques.

    + Nos artisans recommandent toujours d’ajouter 10% à sa commande pour parer aux accidents et aux cassures involontaires.

    Armature en bois ou armature métallique : Il faut s’assurer que la commande est en quantité suffisante pour votre projet de construction de mur ou de cloison.

    Plaques isolantes et feuilles pare-vapeur pour mur extérieur : Il est également important de ne pas négliger l’isolation des murs extérieur en plaques de platre. Il faut donc bien veiller à se procurer le bon nombre de plaques isolantes et de feuilles pare-vapeur.


    Pose placo mur et cloison

    Afin d’occuper le moins de place possible, il existe en travaux de maçonnerie une technique qui permet de se passer d’ossature : coller les plaques de plâtres directement sur le mur ! Voici les étapes et nos conseils :

    1. Préparation de la paroi

    > Avant de commencer à travailler, il est impératif d’avoir une surface sèche et propre. Le papier peint, la peinture et le plâtre endommagé devront être retirés. Si le mur est poreux, il faut veiller à l’apprêter avec un produit approprié.

    > Avant de préparer le plâtre de collage, il est nécessaire de bien préparer ses plaques. En fonction des dimensions de la pièce, elles devront être en bon nombre et, le cas échéant, découpées aux tailles correspondantes. Le plâtre de collage une fois préparé selon les indications du fabricant, devra être posé sur le mur, aux endroits où seront placés les bords de votre première plaque. Posez ensuite des bandes à l’intérieur de cette zone, tous les 25 centimètres environ.

    2. Pose des plaques de plâtre sur le mur ou la cloison

    Posez au sol, contre le mur, des cales de bois d’environ un centimètre d’épaisseur. Cet espace, qui est une garantie contre l’humidité, sera dissimulé par la plinthe. 

    Appuyez la plaque de plâtre dessus et relevez la contre le mur encollé. Une fois fixée, vous pouvez vérifier qu’elle est bien droite avec un niveau à bulle et le cas échéant la repositionner à l’aide d’un maillet en caoutchouc.

    La plaque suivante pourra être posée selon le même procédé, en vous servant de cales de la même épaisseur. Procédez aux ajustements comme précédemment mais ne retirez les cales que lorsque le plâtre a entièrement pris.

    Pour finir, vous n’avez plus qu’à faire les joints avec un enduit.

    3. Joint plaque de placoplâtre

    En ce qui concerne les joints de plaques de plâtre pour murs et cloisons, les plâtriers recommandent deux techniques : l’emploi de bandes autocollantes en fibre de verre ou les bandes de papier cartonné.

    Joint plaque de plâtre avec bande autocollante en fibre de verre

    + La bande en fibre de verre étant autocollante elle ne requiert pas de couche de ciment préalable : on la colle directement sur les joints.

    + Un autre avantage des fibres de verre est leur durabilité et leur maintien dans le temps.

    Pas idéale pour les angles car les fibres peuvent s’accrocher au couteau pendant la pose du ciment. Si on n’est pas prudent, la bande peut se décoller et compliquer le procédé.

    Joint plaque de plâtre avec bande autocollante en papier cartonné

    + Cette méthode consiste à poser sur une première épaisseur de ciment une bande de carton fin. Elle requiert une étape de plus, mais donne de très bons résultats à condition de connaître quelques astuces.

    Il faut s’assurer de laisser suffisamment de ciment sous la bande pour qu’elle adhère correctement. Autrement, des bulles peuvent se former au séchage. Avec le temps, les bandes en papier cartonné peuvent également présenter des craquelures.

    Joint des angles

    Enduire les joints des angles des plaques de plâtre n’est pas un travail difficile mais pour une exécution bien faite vous pouvez faire appel à un artisan plâtrierEn effet, pour les joints des angles, il faut connaître quelques techniques et astuces.

    > Les joints des angles entrants : c’est à dire les coins d’une pièce, se font facilement au couteau d’angle – que l’on prendra garde à tenir selon un angle de 90 degrés. Sinon il faut travailler prudemment avec une spatule étroite.

    > Les joints des angles sortants : Le travail est plus difficile, Il faut se procurer un renfort qui maintiendra les deux plaques. On peut se contenter d’une baguette d’angle, qui ne nécessite pas d’enduit, ou bien poser une arête en plastique ou une bande en carton armé. Celle ci sera collée avec un enduit de rebouchage épais, puis recouverte en suivant le procédé de finition habituel.

    + Il arrive que les joints des angles se défassent suite à un jeu dans les murs ou simplement parce qu’ils sont été mal faits. Réparer un joint d’angle peut se faire simplement, à condition de bien appliquer l’enduit sur la bande de papier. Si la quantité est bonne, celle ci adhérera facilement sans trop répandre d’enduit sur les murs.

    Si vous n’êtes pas un expert dans le domaine, mieux vaut faire appel à un artisan plaquiste ! Il saura réaliser un travail irréprochable sans abimer l’existant. Pour cela faites appel à illiCO travaux !


    Ponçage mur en plaques de plâtre

    Le ponçage des plaques de plâtre est un travail qui génère beaucoup de déchet et qui peut vite transformer votre chantier en un enfer de poussière blanche !

    Pendant les travaux de ponçage des plaques de plâtre, il est recommandé de porter un masque de protection et d’avoir un aspirateur à portée de main. Si la réfection des murs en plâtre ce fait dans une pièce déjà décorée il faut sortir les meubles et couvrir toutes les surfaces.

    Comment poncer des plaques de plâtre ?

    1. Il faut enduire que le minimum de surface nécessaire, et travailler aussi proprement que possible pour éviter les aspérités.

    2. A l’issue du premier passage d’enduit sur le mur ou la cloison, vous pouvez souvent vous passer de poncer si vous aplanissez bien votre enduit à la spatule pendant qu’il sèche.

    3. Quand vous poncez l’enduit sec, concentrez vous sur les bords. C’est là que les aspérités ont le plus de chances d’apparaître. Travaillez avec des gestes allant du centre de la zone enduite à l’extérieur. Attention à ne pas atteindre la bande de papier en dessous.

    4. Le dernier ponçage, celui de la troisième couche d’enduit, doit être très léger. Il est possible de s’en passer en lissant très prudemment les bordures de l’enduit avec une éponge humide.

    • Interlocuteur unique

    • Devis négociés

    • Acomptes sécurisés

    • Artisans sélectionnés

    • Accompagnement & Suivi de chantier

    

    Un projet travaux ? Demandez vos devis !

    illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

    Sélectionnez vos travaux * Plusieurs choix possibles

    Êtes-vous propriétaire ?
    Pour quel type d’habitation ?
    Pour quel type de résidence ?

    * Champs obligatoires

    Inspirez-vous Rejoignez la communauté illiCO travaux

    Book de réalisations

    Inspirez-vous et découvrez de nombreuses idées pour réaliser vos futurs projets : rénovation, extension, aménagement intérieur et extérieur…

    Je visionne en ligne

    Book de réalisations