Qu’on ait des problèmes de mobilité ou simplement plus la souplesse de ses vingt ans, l’installation d’une baignoire accessible peut représenter beaucoup dans une maison. Les artisans salle de bains qui proposent ce type d’équipement se sont multipliés ces dernières années et ils n’est pas toujours facile de faire son choix. Avant de vous décider, consultez notre tour d’horizon ci dessous.

Les principes de la baignoire accessible

Quand on pense à une baignoire accessible, on parle le plus souvent d’un système à porte. C’est à dire que l’avant de la baignoire est équipé d’une sorte de portail étanche qui s’ouvre et laisse entrer la personne. Cependant, il existe d’autres principes d’aide à la toilette, dont certains peuvent s’installer sans changer de baignoire. Par exemple, un système de lanières qui permet de se lever et de s’allonger dans la baignoire ou bien les sièges élévateurs motorisés qui permettent d’entrer et de sortir de la baignoire.

Les divers types de baignoire accessible

Parmi les nombreux modèles de baignoires à portes, on distingue plusieurs catégories aux performances variées. Les versions couchées sont des baignoires communes auxquelles sont été simplement ajoutées une porte. La baignoire assise est sans doute la plus commune : haute et équipée d’un siège, elle permet de se baigner sans s’allonger – comme leurs pendants classiques, ces baignoires sont disponibles avec une cabine de douche intégrée. Enfin, les baignoires abaissées sont simplement des baignoires basses, dont le bord est plus facile à enjamber. Ce dernier modèle ne convient pas à toutes les infirmités, mais peut être suffisant quand la personne est assistée dans sa toilette.

Maintenant que vous savez quel type de baignoire équipera votre salle de bains, faîtes appel à un artisan illiCO travaux !

Voir plus de conseils