Construire une extension de maison mitoyenne

Extension maison : Comment faire pour agrandir sa maison ?

Construire une extension de maison mitoyenne

Maison de village, ou logement en lotissement bien souvent, pour gagner de place, ce type de bâtiment est accolé aux maisons avoisinantes. Augmenter sa surface habitable demande un savoir-faire technique et le respect de certaines règles et procédures. Vous souhaitez agrandir considérablement votre maison mitoyenne ? Quelles sont les contraintes pour étendre la superficie de votre logement mitoyen ? Rajouter un étage, aménagement de combles, surélévation, extension de plain-pied, en ossature-bois, en parpaing… quelles sont les options pour faire bénéficier d’un nouvel espace grâce à une extension de maison ?

illiCO travaux vous accompagne dans la réalisation de votre projet d’extension de votre maison mitoyenne !

Demandez vos devis

illiCO travaux s’engage à vous contacter sous 24h.

Sommaire


    Extension et maison mitoyenne : Quelles caractéristiques ?

    Une maison dite mitoyenne est le plus souvent une maison de ville. Elle a la particularité de partager un ou plusieurs de ses murs avec la ou les maison(s) voisine(s). Parfois, le partage va même plus loin en englobant la toiture, voire même les fondations. Les maisons mitoyennes peuvent être de facture ancienne ou moderne. Certaines maisons des centre-villes des grandes agglomération datent ainsi du moyen-âge ! En banlieue voire même en campagne, les maisons mitoyennes sont généralement plus récentes.

    maison mitoyenne dans le nord
    • La maison peut être mitoyenne que d’un côté (maison jumelée) ou des deux côtés (maison en bande également appelée maison en rangée).
    • La maison mitoyenne peut être construite sur sa propre parcelle. Dans certains cas, elle peut aussi faire partie d’une copropriété dite horizontale dans le cadre d’un lotissement.
    • L’implantation type d’une maison mitoyenne s’articule autour d’une façade donnant sur la voie publique, et un jardin ou une cour à l’arrière de la maison.
    • Pour une maison jumelée, un de ses côtés n’est pas mitoyen. Cela laisse ainsi un passage entre la rue et le jardin.
    • Quand la maison fait partie d’une bande, en copropriété ou non, elle est alors mitoyenne sur ses deux pignons. Dans ce cas, le terrain à l’arrière est étroit (la largeur de la maison) et enclavé.

    Réglementation construction d’une extension pour une maison mitoyenne

    Sachant qu’une maison mitoyenne est construite au moins sur un de ses côtés en limite de propriété, son agrandissement de plain-pied est souvent impossible. Pourquoi ? Parce qu’a priori, le jardin d’une maison mitoyenne est plus petit et plus étroit que dans le cas d’une maison individuelle. Bien souvent l’extension d’une maison mitoyenne en passe par un aménagement de combles avec ou sans surélévation selon les cas. Pour choisir le type d’extension le plus adapté à votre logement et avant d’envisager faire des travaux d’agrandissement, il faudra respecter toutes les contraintes imposées par le voisinage, les règles d’urbanisme, votre terrain… Faites confiance illiCO travaux, professionnel du bâtiment, afin de vous accompagner dans votre projet d’extension de maison

    Extension de maison mitoyenne et place au sol

    Selon le code de l’urbanisme, une nouvelle construction doit prendre place soit en limite de propriété, soit suivant un recul de 3 mètres. De ce fait, les options d’agrandissement d’un logement mitoyen se réduit à la surélévation de toiture, notamment pour les maisons en bande. Si vous avez une maison jumelée, en fonction de votre terrain, d’autres options d’extension peuvent être possibles.

    Extension de maison et règlementation liée aux vues sur le voisinage

    Le deuxième point d’attention lors de la réalisation d’une extension de maison mitoyenne tient au vis-à-vis.
    En effet, si vous êtes amené à ouvrir une fenêtre ou à aménager une terrasse sur une maison mitoyenne, la proximité du voisinage va compliquer les choses puisque vous devrez veiller à respecter la législation sur « les vues ».

    + Quelle est cette législation ? Elle fait référence aux articles 678 et 679 du Code civil qui imposent : « des distances minimales à respecter pour la création de vues ». La loi distingue les vues droites (ou directes) qui permettent de voir chez le voisin sans se pencher, ni tourner la tête et les vues obliques (ou indirectes) qui permettent de voir chez le voisin en se penchant ou en tournant la tête. En cas de vue droite, une distance minimale de 1,90 m doit être respectée. En cas de vue oblique, la distance minimale à respecter est de 0,60 m.

    Construction d’une extension et trouble de voisinage

    Par ailleurs, quand les maisons sont imbriquées, peuvent également se poser des problèmes liés à la perte d’ensoleillement ou la perte de vue. Ces deux préjudices caractérisent un trouble de jouissance, et plus précisément un trouble anormal de voisinage (TAV). Tout voisin s’estimant lésé par une construction peut ainsi saisir le juge civil pour obtenir réparation.


    Quel est le prix pour construire une extension maison mitoyenne ?

    Le coût pour réaliser une extension de maison mitoyenne varie entre 600 € à plus de 3 000 € du mètre carré. Le prix d’une extension maison mitoyenne va dépendre de plusieurs critères parmi lesquels :

    maison mitoyenne en brique coron
    • Le type d’extension : surélévation, aménagement des combles ou d’un garage, extension classique dans le prolongement de la maison… Selon le type d’extension, le prix pourra fluctuer ;
    • La surface de l’extension : de quelques mètres carrés pour un sas d’entrée au doublement de la surface d’origine avec l’ajout d’un étage, une extension peut être plus ou moins grande selon les besoins ;
    • Le matériau de l’extension : ossature-bois, parpaing, mais aussi brique, véranda… Chaque matériau a un prix variable ;
    • Le niveau de finition : simples ou plus sophistiquées, la qualité des finitions creuse parfois des écarts importants ;
    • La nature du terrain et ses accès : terrain en pente ou instable, accès des matériaux en passant par l’intérieur de la maison… plus il y a de difficultés à accéder au chantier et plus l prix grimpe !
    Type d’extensionPrix au TTC
    Extension ossature-bois1 000 € à 2 900 €
    Extension en brique1 200 € à 1 800 €
    Extension en parpaing1 200 € à 2 500 €
    Aménagement de combles600 € à 1 800 €
    Aménagement de combles avec surélévation20 % à 30 % plus cher
    Véranda900 € à 3 000 €

    Quelle entreprise pour concevoir une extension maison mitoyenne ?

    vue aérienne maisons mitoyennes

    La conception et la construction d’une extension maison mitoyenne est un exercice semé d’embûches.

    Pour vous accompagner dans votre projet, faites confiance à des spécialistes de ce genre de travaux comme illiCO travaux. Vous bénéficierez ainsi de devis au plus juste pour des travaux réalisés dans les règles de l’art.

    Quand vous pensez extension de maison, pensez illiCO travaux !

    • Interlocuteur unique

    • Devis négociés

    • Acomptes sécurisés

    • Artisans sélectionnés

    • Accompagnement & Suivi de chantier

    

    Un projet travaux ? Demandez vos devis !

    illiCO travaux s'engage à vous contacter sous 24h.

    Sélectionnez vos travaux * Plusieurs choix possibles

    Êtes-vous propriétaire ?
    Pour quel type d’habitation ?
    Pour quel type de résidence ?

    * Champs obligatoires

    Inspirez-vous Rejoignez la communauté illiCO travaux

    Book de réalisations

    Inspirez-vous et découvrez de nombreuses idées pour réaliser vos futurs projets : rénovation, extension, aménagement intérieur et extérieur…

    Je visionne en ligne

    Book de réalisations